GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: la Douma vote une loi réprimant les manifestations

    media Avec la nouvelle loi, les participants à des manifestations risquent de très lourdes amendes. REUTERS/Tatyana Makeyeva

    La Douma, la chambre basse du Parlement russe, a adopté une loi controversée encadrant drastiquement le droit de manifester. Désormais, les organisateurs et les participants de rassemblements non autorisés pourront être passibles de très lourdes amendes. L’opposition qui s’élevait contre le texte, a tenté d’user de tous les moyens à sa disposition pour retarder l’adoption de la loi, qui était de toutes façon inévitable, le parti au pouvoir disposant de la majorité.

    Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

    Comme un chapelet, les députés de l’opposition égrènent durant près de 20 minutes les numéros des quelque 500 amendements qu’ils ont déposés et qu’ils souhaitent voir examinés un à un. Leur but affiché : faire de l’obstruction parlementaire. L'objectif du parti au pouvoir était d'adopter la loi au plus vite ; les députés de Russie Juste et du parti communiste ont donc usé de tous les moyens à leur disposition pour ralentir l’examen du texte, en adoptant une tactique qu’ils ont baptisée « grève à l’italienne ».

    La séance, retransmise à la télévision et suivie par des dizaines de milliers de personnes, a été qualifiée de « grand théâtre politique » par une journaliste de l’opposition. Les députés du parti au pouvoir ont eux dénoncé un « cirque », tout en déclarant qu’ils resteraient dans l’hémicycle jusqu’au bout de la nuit si besoin.

    Il aura fallu plus de dix heures pour passer en revue tous les amendements, sous l'oeil d'un président de la Douma ayant parfois du mal à cacher son irritation. C'est peu avant minuit que le texte a été adopté, grâce aux seules voix des députés de Russie unie. Il passera dès ce mercredi 6 juin devant la chambre haute du Parlement, avant d’être envoyé pour ratification au Kremlin.

    L’objectif est que la nouvelle loi soit prête à être mise en pratique dès mardi 12 juin, jour où l’opposition appelle à une grande manifestation dans le centre de Moscou.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.