GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Mario Monti et François Hollande d'accord sur les moyens d'enrayer la crise dans la zone euro

    media Le président français François Hollande (g) et le chef du gouvernement italien Mario Monti (d) à Rome, ce jeudi 14 juin 2012. Reuters / Bertrand Guay

    Le président français François Hollande et le chef du gouvernement italien Mario Monti ont affiché, jeudi 14 juin 2012 à Rome, leur « convergence de vues » sur les moyens d'enrayer la crise de la dette en zone euro et de relancer la croissance en Europe.

    C'était la première rencontre officielle entre les deux dirigeants européens François Hollande et Marion Monti, ce jeudi 14 juin 2012. Sans surprise, Paris et Rome sont sur la même longueur d'onde. Le président du Conseil italien l'affirme : « Nous avons constaté une très forte convergence de vue sur toutes les questions principales qui se posent à l'heure actuelle ».

    L'objectif était de défendre l'euro et de relancer la croissance. Pas question non plus de négliger la discipline budgétaire. L'Europe doit faire des sacrifices mais elle a toutes les ressources pour rebondir, veut croire le président français : « Beaucoup de travail nous attend et donc nous avons besoin d'idées claires, d'idées fortes pour créer la cohésion indispensable. La réponse est de notre côté, à la fois parce que nous avons conscience que notre continent a toutes les capacités pour préparer son avenir et parce que nous devons peser sur le sort de la planète. »

    A l'approche des élections en Grèce, qui suscite de l'inquiétude sur l'avenir de l'euro, Mario Monti et François Hollande ont réaffirmé leur confiance dans le peuple grec et leur souhait qu'Athènes reste dans la zone euro, en respectant ses engagements.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.