GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    En Italie, le gouvernement Monti annonce de premières ventes d'actifs publics

    media

    De nouveau sous la pression des marchés, le gouvernement italien du technocrate Mario Monti a annoncé vendredi 15 juin de premières ventes d'actifs publics en vue d'alléger la dette colossale du pays, ainsi qu'un plan destiné à relancer la croissance.

    Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

    C'est un plan robuste qui, espère le chef du gouvernement Mario Monti, va permettre au pays d’être beaucoup moins soumis à la pression des marchés.

    Pour relancer la croissance et donc l’emploi en Italie, le gouvernement a annoncé d’un côté des dégrèvements fiscaux très stimulants pour les entreprises qui embaucheront du personnel hautement qualifié ; de l’autre, une augmentation des réductions d’impôt pour les familles qui font rénover leur logement. Elles pourront déduire jusqu’à 50% des frais plafonnés à 96 000 euros. Cette mesure est particulièrement importante dans ce pays où plus de 73% des foyers sont propriétaires de leurs logements et où le bâtiment est un des secteurs les plus touchés par la crise.

    Autre mesure en faveur de l’emploi : la création des sociétés à responsabilité limitée sera simplifiée. Pour faire rentrer l’argent dans les caisses de l’Etat, l’exécutif Monti va supprimer 20% des dirigeants employés par la présidence du Conseil et 10% du personnel employé par la présidence du Conseil et par le ministère de l’Economie et des Finances.

    Mario Monti a également confirmé la cession d’une partie du patrimoine public. L’objectif de ce plan de relance est de parvenir à mobiliser des ressources pour un montant total de 80 milliards d’euros.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.