GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    La Cour suprême du Kenya a décidé de valider l'élection présidentielle d'octobre 2017. Le juge David Maraga, annonçant le verdict des six magistrats de la Cour, a indiqué qu'elle avait rejeté les deux recours en annulation en les jugeant non fondés. Les juges se trouvaient dans une position difficile: le maintien de la victoire d’Uhuru Kenyatta pourra donc raviver la colère des partisans de Raila Odinga, mais une nouvelle annulation aurait prolongé encore la crise politique.

    Dernières infos
    • Environ 300 femmes et enfants de jihadistes étrangers capturés à Mossoul transférés vers Bagdad (responsable)
    • Zimbabwe: édition spéciale sur RFI entre 8h30 et 9h (heure de Paris)
    • Etats-Unis: le tueur psychopathe américain Charles Manson est mort à l'âge de 83 ans (médias)
    • Migrations: la France va accueillir les premiers réfugiés évacués de Libye par le HCR (Ofpra)
    • Auchan s'allie au géant chinois du commerce électronique Alibaba pour développer le commerce physique et numérique en Chine
    • La chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini juge «très encourageantes» les discussions sur le retour des réfugiés rohingyas
    Europe

    En Allemagne, le chef des renseignements généraux démissionne

    media

    Heinz Fromm, le patron des renseignements généraux allemands, a démissionné ce lundi 2 juillet 2012. Ses services étaient mis en cause par la presse allemande après de dérangeantes révélations sur les relations entre les RG allemands et les milieux néonazis proches d'un groupe accusé de plusieurs meurtres racistes.

    La démission d'Heinz Fromm, le patron des renseignements généraux allemands, équivaut à un départ à la retraite anticipé, une manière de prendre acte des dernières révélations dans la presse allemande.

    L'enquête sur ce groupe de néonazis, accusés d'avoir tué neuf étrangers et une policière entre 2000 et 2007, démontre que les services du renseignement intérieur allemand n'ont pas pris suffisamment aux sérieux la thèse des crimes racistes. Pire, des informations importantes concernant ce groupe, formé de deux hommes qui ont été tués et d'une jeune femme aujourd'hui derrière les barreaux, auraient été détruites par les RG.

    Peu après la découverte de cette cellule néonazie, un des chefs d'unité des RG a détruit des dossiers prouvant que son service d'enquête avait établi des contacts avec les milieux néonazis de Thuringe, dont certains membres avaient des liens personnels avec le trio. Les crimes dont est suspectés ce groupe, baptisé « Clandestinité national-socialiste », ont horrifié la population allemande. Heinz Fromm n'avait plus d'autre choix que de tirer les conséquences des actes de ses collaborateurs.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.