France-Allemagne, un sommet profil bas? - Europe - RFI

 

  1. 16:40 TU Accents d'Europe
  2. 17:00 TU Journal
  3. 17:10 TU Accents du monde
  4. 17:30 TU Journal
  5. 17:33 TU Sessions d'information
  6. 17:40 TU Débat du jour
  7. 18:00 TU Journal
  8. 18:10 TU Ici l'Europe
  9. 18:30 TU Sessions d'information
  10. 19:00 TU Journal
  11. 19:10 TU La bande passante
  12. 19:30 TU Journal
  13. 19:40 TU La bande passante
  14. 20:00 TU Journal
  15. 20:10 TU Couleurs tropicales
  16. 20:30 TU Journal
  17. 20:33 TU Couleurs tropicales
  18. 21:00 TU Journal
  19. 21:10 TU Accents d'Europe
  20. 21:30 TU Journal
  21. 21:33 TU Danse des mots
  22. 22:00 TU Sessions d'information
  23. 22:30 TU Sessions d'information
  24. 23:00 TU Journal
  25. 23:10 TU Autour de la question
  1. 16:40 TU Accents d'Europe
  2. 17:00 TU Journal
  3. 17:10 TU La bande passante
  4. 17:30 TU Journal
  5. 17:33 TU Sessions d'information
  6. 17:40 TU La bande passante
  7. 18:00 TU Journal
  8. 18:10 TU Ici l'Europe
  9. 18:30 TU Sessions d'information
  10. 19:00 TU Journal
  11. 19:10 TU Accents du monde
  12. 19:30 TU Journal
  13. 19:40 TU Débat du jour
  14. 20:00 TU Journal
  15. 20:10 TU Couleurs tropicales
  16. 20:30 TU Journal
  17. 20:33 TU Couleurs tropicales
  18. 21:00 TU Journal
  19. 21:10 TU Radio foot internationale
  20. 21:30 TU Journal
  21. 21:33 TU Radio foot internationale
  22. 22:00 TU Sessions d'information
  23. 22:30 TU Sessions d'information
  24. 23:00 TU Journal
  25. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
fermer

Europe

Allemagne Angela Merkel Crise économique France François Hollande Zone euro

France-Allemagne, un sommet profil bas?

media

La chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande se rencontrent, ce jeudi 23 août à Berlin. Les deux poids lourds européens tenteront d'afficher
leur unité lors de ce sommet -une nouvelle fois- déterminant pour l'avenir de la Grèce dans l'euro. Mais certains détails montrent que les relations France-Allemagne ne semblent pas à leur meilleur niveau.

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

Si la première visite de François Hollande à la chancellerie en mai 2012 avait défrayé la chronique, l’avion présidentiel français ayant été frappé par la foudre, la rencontre de ce jeudi 23 août au soir avec Angela Merkel à Berlin promet d’être moins haute en couleur. En tout cas médiatiquement.

Au lieu de la conférence de presse habituelle à ce genre de rencontre, les deux responsables se contenteront d’une brève déclaration avant de dîner. Les journalistes seront priés de suivre ces interventions de loin.

A l’Elysée, on ne comprend pas cette version profil bas malgré l’insistance de Paris en faveur d’une rencontre digne de ce nom avec la presse. Pour pouvoir malgré tout s’exprimer, François Hollande fera ensuite un détour par l’ambassade de France pour répondre aux questions des journalistes.

Au service de presse du gouvernement allemand, on répond qu’une telle procédure n’est pas inhabituelle et qu’elle correspond aux modalités retenues lors de la récente visite d’Angela Merkel à l’Elysée. Dans les milieux diplomatiques français, on s’interroge néanmoins sur ce manque de coopération. Vendredi 24 août, Angela Merkel reçoit son homologue grec Antonis Samaras avec lequel elle donnera une conférence de presse en bonne et due forme.

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.