GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Portugal: hausse généralisée de l'impôt sur le revenu en 2013

    media Le ministre portugais des Finances, Vitor Gaspar . Reuters/Hugo Correia

    Le ministre portugais des Finances, Vitor Gaspar, a dévoilé ce mercredi 3 octobre de nouvelles mesures d'austérité. Sans surprise, c'est un nouveau tour de vis que l'Etat impose aux Portugais avec une hausse généralisée de l'impôt sur le revenu en 2013. Ces nouveaux prélèvements sont nécessaires à l'Etat, tenu de respecter ses engagements budgétaires liés au plan d'aide de 78 milliards dont il est bénéficiaire. Le principal syndicat portugais, la CGTP, a rapidement réagi en lançant un appel à une grève générale le 14 novembre.
     

    Les Portugais sont de nouveau mis à contribution avec cette fois-ci une augmentation de leur impôt sur le revenu. Actuellement à 9,8%, le taux moyen d'imposition va grimper à 13,2% l'année prochaine. Le gouvernement a donc décidé d'instaurer une taxe extraordinaire de 4% et de diminuer le nombre de tranches d'imposition qui passe donc de 8 à 5.

    Outre le relèvement de l'impôt, le gouvernement annonce une augmentation de la taxation du capital, la création d'une taxe sur l'immobilier haut de gamme ainsi que sur les transactions financières. Parallèlement à ces prélèvements, l'Etat va poursuivre sa politique de réduction des dépenses publiques. Grâce à ces nouvelles mesures, il devrait récolter l'équivalent de 3% de son produit intérieur brut.

    Mi-septembre, face à un tollé général, le gouvernement avait dû revoir sa copie et enlever de son premier projet une hausse de 6% des cotisations salariales, accompagnée d'une baisse de 5,5% des cotisations patronales. Ce nouveau budget pour 2013 sera présenté au Parlement avant le 15 octobre.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.