GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Washington ne considère plus les colonies israéliennes contraires au droit international (Pompeo)
    Dernières infos
    • Colonies israéliennes: l'Autorité palestinienne dénonce la position de Washington
    • Iran: Washington met fin à une dérogation pour l'usine nucléaire de Fordo (Pompeo)
    • Le groupe sidérurgique indien Tata Steel va supprimer jusqu'à 3.000 emplois en Europe
    • Hong Kong: l'UE demande à la police d'éviter la violence (déclaration)
    • Éliminatoires CAN 2021: la RD Congo tenue en échec par la Gambie à Banjul, 2-2, dans le groupe D
    • Pont effondré près de Toulouse: un deuxième mort retrouvé (maire)
    • Plus de 100.000 enfants en détention aux États-Unis en lien avec l'immigration (ONU)
    • Washington donne un nouveau répit de 90 jours au géant chinois Huawei
    • États-Unis: trois morts dans une fusillade dans un supermarché de l'Oklahoma (médias)
    Europe

    Drogue: saisie record de 8 tonnes de cocaïne à Anvers

    media De mémoire de douaniers, c'est la plus grosse saisie en Europe. DEA

    En Belgique, 8 tonnes de cocaïne ont été saisies au port d’Anvers, l’une des prises les plus importantes de poudre blanche jamais effectuées en Europe. De par sa situation géographique, Anvers reste une destination privilégiée par les trafiquants ainsi que Rotterdam, terminus initial de la cargaison.

    Un expert des douanes nous a confirmé ne pas avoir mémoire d’une saisie portuaire aussi importante sur le Vieux continent. Selon le parquet d’Anvers, la cocaïne était placée dans près de 7 000 petits paquets d’un peu plus d’un kilo chacun, constituant donc une cargaison de 8 tonnes d’une valeur de 500 millions d'euros. Tout cela dissimulé dans un conteneur de bananes en provenance de l'Equateur.

    L’Europe est bonne cliente

    La découverte de ce conteneur a en fait eu lieu lundi dernier mais elle n’a été rendue publique qu’après l’arrestation, quelques jours plus tard, de suspects belges et hollandais dans une zone industrielle de Rotterdam, au Pays-Bas, destination finale de la cargaison.

    Cette opération spectaculaire rappelle que l’Europe est le deuxième consommateur mondial de cocaïne sud-américaine. Mais elle confirme également à quel point le port d’Anvers est ciblé par les trafiquants. En août dernier, une prise de plus de deux tonnes avait été faite dans un conteneur de cacao. Et d'autres ont eu lieu ces dix dernières années, dont une de trois tonnes en 2002.

    On manque de détails sur le réseau qui a tenté d'introduire cette quantité record de cocaïne. Mais ils bénéficiaient manifestement de complicités, puisque l'enquête a été ouverte sur la base de soupçons qui pesaient sur un douanier travaillant sur le port.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.