GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Janvier
Vendredi 20 Janvier
Samedi 21 Janvier
Dimanche 22 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 24 Janvier
Mercredi 25 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • France: le nombre de morts sur les routes est en légère hausse de 0,2% en 2016 (ministre)
    • Primes en liquide: Claude Guéant a été condamné en appel à deux ans de prison dont un ferme (cour d'appel de Paris)
    • Une centaine de vols annulés ce lundi à l'aéroport londonien d'Heathrow en raison d'un brouillard dense et épais
    • Les rebelles syriens indiquent qu'ils «continueront le combat» si les négociations d'Astana échouent (porte-parole)
    • Martine Aubry et ses proches voteront pour Benoît Hamon au second tour de la primaire à gauche (communiqué)
    • François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle, ce lundi à Berlin, pour «renforcer la relation franco-allemande»
    Europe

    La Turquie met en garde des compagnies pétrolières qui collaborent avec la République de Chypre

    media

    Le gouvernement turc menace les compagnies pétrolières qui mèneraient des explorations dans les eaux territoriales chypriotes de leur interdire de participer aux projets turcs dans l'avenir. La Turquie ne reconnaît pas la République de Chypre et juge ces explorations illégales.

    La réaction turque ne s'est pas faite attendre. Apprenant que Chypre venait d'accorder des permis d'exploration de gaz dans ses eaux territoriales à des compagnies italienne, française, coréenne et russe, le gouvernement turc menace les compagnies qui coopéreront avec Chypre de les exclure des appels d'offres sur les futurs projets énergétiques de la Turquie. Et il les appelle à se retirer de ces explorations qu'elle juge illégales.

    Il faudra choisir

    Cette mise en garde concerne au premier chef l'italien ENI, très présent en Turquie. Ankara ne reconnaît pas la République de Chypre, née de la division de l'île en 1974 et devenue, depuis, membre de l'Union européenne.

    La Turquie ne reconnaît que la République turque de Chypre du nord. Mais une compagnie américaine déjà sur place a annoncé l'an dernier la découverte d'un gisement de gaz d'une valeur estimée à 100 milliards d'euros dans les eaux de la République de Chypre. Et celle-ci envisage d'attribuer encore d'autres licences d'exploration dans l'avenir.

    Pour le gouvernement turc, les compagnies pétrolières vont devoir choisir leur partenaire, et faire le bon choix…

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.