David Cameron favorable au mariage religieux pour les homosexuels - Europe - RFI

 

  1. 00:00 TU Journal
  2. 00:10 TU Priorité santé
  3. 00:30 TU Journal
  4. 00:33 TU Priorité santé
  5. 01:00 TU Journal
  6. 01:10 TU 7 milliards de voisins
  7. 01:30 TU Journal
  8. 01:33 TU 7 milliards de voisins
  9. 02:00 TU Journal
  10. 02:10 TU Couleurs tropicales
  11. 02:30 TU Journal
  12. 02:33 TU Couleurs tropicales
  13. 03:00 TU Journal
  14. 03:10 TU Sessions d'information
  15. 03:30 TU Journal
  16. 03:33 TU Sessions d'information
  17. 03:40 TU Accents d'Europe
  18. 04:00 TU Journal
  19. 04:15 TU Sessions d'information
  20. 04:30 TU Journal
  21. 04:34 TU Sessions d'information
  22. 04:40 TU Grand reportage
  23. 05:00 TU Journal
  24. 05:15 TU Sessions d'information
  25. 05:30 TU Journal
  1. 00:00 TU Journal
  2. 00:10 TU Couleurs tropicales
  3. 00:30 TU Journal
  4. 00:33 TU Couleurs tropicales
  5. 01:00 TU Journal
  6. 01:10 TU Priorité santé
  7. 01:30 TU Journal
  8. 01:33 TU Priorité santé
  9. 02:00 TU Journal
  10. 02:10 TU 7 milliards de voisins
  11. 02:30 TU Journal
  12. 02:33 TU 7 milliards de voisins
  13. 03:00 TU Journal
  14. 03:10 TU Sessions d'information
  15. 03:30 TU Sessions d'information
  16. 04:00 TU Journal
  17. 04:15 TU Sessions d'information
  18. 04:30 TU Sessions d'information
  19. 05:00 TU Journal
  20. 05:15 TU Sessions d'information
  21. 05:30 TU Sessions d'information
  22. 06:00 TU Journal
  23. 06:15 TU Sessions d'information
  24. 06:30 TU Journal
  25. 06:43 TU Sessions d'information
fermer

Europe

David Cameron Questions sociales Religion Royaume-Uni

David Cameron favorable au mariage religieux pour les homosexuels

media

Le Premier ministre conservateur David Cameron s'est dit favorable à la célébration d'unions de personnes de même sexe dans des édifices religieux, hier vendredi 7 décembre. Mais la question divise. Les organisations religieuses auront donc le choix d'accepter ou non d'accéder à des demandes de la part de couples homosexuels.

Avec notre correspondant à Londres, Adrien Moss

« Je suis, dit David Cameron, un défenseur inconditionnel du mariage, et je ne veux pas que les homosexuels soient exclus de cette grande institution ». Avec cette prise de position, le Premier ministre britannique se retrouve avec deux batailles sur les bras : une au sein de son parti et même de son gouvernement, contre 120 députés conservateurs et quatre secrétaires d'Etat. Une autre bataille va l'opposer à l'Eglise d'Angleterre, Eglise d'Etat alliée pour la circonstance à l'Eglise catholique.

Pour désamorcer cette fronde, le chef du gouvernement a précisé que les églises pourraient refuser de célébrer des mariages homosexuels. Cette possibilité, disent les experts, évitera qu'on puisse contester la légalité de la loi elle-même. Le projet de loi qui arrive en discussion prévoyait seulement la célébration de ces mariages dans des salles de mairie ou dans des hôtels.

Il existe déjà un partenariat civil en Angleterre pour les personnes de même sexe. Il donnait les mêmes droits civils que le mariage. Le vote sur les mariages religieux sera libre, mais cette loi devrait être approuvée par une large majorité.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.