GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Allemagne : le fiasco du nouvel aéroport de Berlin

    media Panneau de signalisation endommagé devant le futur aéroport de Berlin BER. REUTERS/Fabrizio Bensch

    L’énième report de l’ouverture officielle d'un nouvel aéroport à Berlin se transforme jour après jour en scandale politico-financier dans la capitale allemande, et même au-delà. Depuis son lancement, cet énorme projet d’infrastructures n’aura connu que des difficultés. Le maire de Berlin, en première ligne, cherche à sauver sa tête alors que les appels à la démission se font pressants.

    « Rasez cet aéroport catastrophe et laissez les Chinois en construire un nouveau. » Comme d'habitude, le quotidien populaire Bild Zeitung ne fait pas dans la nuance pour commenter le fiasco autour du BER, l’abréviation officielle du nouvel aéroport international de Berlin, qui doit - un jour probablement - être inauguré aux portes de la capitale allemande.

    L’aéroport aurait dû entrer en service le 30 octobre 2011. Depuis, d’inextricables difficultés techniques sur fond de polémiques autour des responsabilités des constructeurs et des élus ont conduit à plusieurs reports de l’ouverture : octobre 2011, puis juin 2012, puis mars 2013 et jusqu’à ce lundi, fin octobre 2013, juste avant le centième anniversaire de Willy Brandt, l’ancien maire de Berlin-Ouest devenu plus tard Chancelier qui a donné son nom à l’aéroport.

    Les fuites ce week-end ont été confirmées depuis officiellement : la dernière date prévue ne pourra pas être tenue. On ne saura que dans quelques mois quand cet aéroport à la mode plus arlésienne que prussienne sera inauguré.

    Ce sont encore et toujours des difficultés techniques qui expliquent ce nouveau retard, à commencer par les systèmes de protection incendie qui doivent impérativement fonctionner pour que les infrastructures soient ouvertes au public.

    « Mesure d'hygiène politique »

    Berlin, ville « pauvre mais sexy » pour reprendre l’expression aujourd’hui quasi-légendaire de son maire, le social-démocrate Klaus Wowereit, suscite plus que jamais les moqueries. Les réseaux sociaux et la presse rappellent de manière implacable tout ce qui ne marche pas : les transports en commun qui ne supportent pas le froid, les chantiers mal coordonnés, les nids de poule abyssaux, une administration kafkaïenne ou encore des loyers qui augmentent trop vite.

    Après la mise en place d’une commission d’enquête au sein du Parlement de Berlin, les critiques contre Klaus Wowereit se font de plus en plus radicales. Sa décision lundi de renoncer à son poste de président du conseil de surveillance du nouvel aéroport n’est perçu par beaucoup que comme un pis-aller en attendant une démission, après onze ans à la tête de la ville. « Une mesure d’hygiène politique », pour le quotidien Tagesspiegel.

    Ouverture prévue pour ... 2007

    Le lancement du projet de nouvel aéroport en discussion depuis les années 1990 avait eu lieu en 1996, lorsque le site de Schönefeld, créé par la RDA communiste, avait été retenu. L’ouverture des nouvelles infrastructures est prévu à cette époque pour 2007 ! Le site historique de Tempelhof, en plein cœur de la ville, a fermé en 2008. L’aéroport de Tegel, également à Berlin-Ouest, doit cesser son activité dès que le BER ouvrira.

    Les problèmes s’enchaînent. Impossible de privatiser le projet. Les pouvoirs publics décident de le financer directement : les régions de Berlin et du Brandebourg (chacune à hauteur de 37%) ainsi que l’Etat fédéral. Ce sont eux qui devront éponger l’ardoise. Les coûts initiaux ont explosé et sont passés de 2 milliards à 4,3 milliards d’Euros.

    Extensions en préfabriqué

    Les deux aéroports encore en service, Schönefeld et Tegel, atteignent la limite de leurs capacités. Des extensions en préfabriqué s’efforcent de faire face à un nombre de passagers de plus en plus important, soutenu par le succès du tourisme à Berlin. Les compagnies aériennes, après l’annonce de cet énième report, exigent des investissements pour améliorer la situation.

    Les passagers doivent prendre leur mal en patience et l’auto-dérision des Berlinois est mise à contribution. Les critiques des experts redoublent. Ils jugent plus que jamais les capacités du nouvel aéroport insuffisantes pour faire face à l’afflux des passagers. Certains demandent même un abandon du projet pour en construire un nouveau. Une solution qui n’arrangerait pas les finances de la capitale allemande, déjà endettée jusqu’au cou.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.