GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Tous trois sont récompensés pour leurs travaux sur «l’allègement de la pauvreté globale», informe le comité Nobel ce lundi. «En deux décennies, leur approche basée sur les expérimentations ont transformé l’économie du développement, qui est maintenant un champs de recherche florissant», explique l’Académie royale des sciences suédoise.

    Europe

    Une poignée de main serbo-kosovare sous pression européenne

    media Le président serbe Tomislav Nikolic, à Bruxelles, le 6 février 2013 REUTERS/Yves Herman

    C’est une première depuis leurs élections respectives. Les présidents de la Serbie et du Kosovo se sont rencontrés à Bruxelles ce mercredi 6 février 2013, autour d’une même table avec la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton. Une poignée de mains avant tout symbolique. Cette rencontre avait en effet pour but de poursuivre la normalisation de leur relation avec en ligne de mire l’adhésion à l’Union européenne. Même si la Serbie ne reconnaît toujours pas le Kosovo et qu’elle n’est d’ailleurs toujours pas prête à le faire.

    Avec notre bureau de Bruxelles

    Pour les Serbes et les Kosovars, la rencontre de Bruxelles était avant tout symbolique. Elu en mai dernier, le président serbe Tomislav Nikolic n’avait jamais encore rencontré Atifete Jahjaga, ancien général de police, élue quant à elle à la présidence du Kosovo un an auparavant.

    Selon les observateurs, le président serbe n’avait nullement l’intention de rencontrer son homologue kosovar, mais les Européens lui ont en quelque sorte forcé la main. La rencontre est donc symbolique de ce point de vue car les Européens ont mis dans la balance le processus d’adhésion de la Serbie à l’Union européenne, processus conditionné à des progrès dans les relations avec l’ancienne province autonome du Kosovo.

    A l’heure où la Serbie traverse une crise économique sévère, le chemin vers l’adhésion à l’UE est plus que jamais une priorité pour Belgrade. La rencontre avait aussi ceci de symbolique que pour l’essentiel, les présidents des deux pays ont tous deux une fonction protocolaire, le pouvoir exécutif étant surtout détenu par leur Premier ministre respectif.

    La rencontre a d’ailleurs été décrite par l’Union européenne comme une « poursuite des efforts de normalisation des relations », même si à l’issue, le président serbe a rappelé que jamais Belgrade ne reconnaîtrait l’indépendance du Kosovo.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.