GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 22 Septembre
Vendredi 23 Septembre
Samedi 24 Septembre
Dimanche 25 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Manifestations massives contre l'austérité au Portugal

    media

    L'ampleur de la mobilisation a été exceptionnelle, samedi 2 mars, au Portugal. Selon le mouvement « Que la Troïka aille se faire voir » qui a organisé les rassemblements à Lisbonne et dans une trentaine de villes du pays, quelque 500 000 personnes ont défilé dans la capitale pour protester contre les mesures d'austérité. 

    Avec notre correspondante à Lisbonne, Marie-Line Darcy

    Des milliers de personnes ont déferlé dans les rues de Lisbonne, samedi, pour protester contre la politique du gouvernement. Une politique d’austérité que les Portugais ne supportent plus.

    En rangs serrés, les manifestants ont descendu l’avenue de la Liberté en plein cœur de la capitale. Parmi eux, Fernanda qui résume le sentiment général : « On veut la démission du gouvernement parce que c’est une bande d’incompétents. Ils ne font rien pour nous. Ah ça oui, pour eux-mêmes et leurs amis ! Mais pour nous, le peuple, rien du tout ! »

    Vieux, jeunes, familles, la manifestation a rassemblé des gens de toutes conditions et de toutes provenances. Parmi eux, un jeune étudiant en histoire, Joao, s’inquiète de l’absence de réponses de la part de l’Union Européenne : « Il y a beaucoup de pauvreté, de plus en plus. Il faut que ça cesse. Et que l’Union Européenne change de direction. Si ça ne bouge pas, les démocraties seront toutes en crise. Et ça, c’est dangereux ».

    En fin de cortège les manifestants ont entonné à l’unisson « Grandola, vila morena », l’hymne de la révolution d’avril 1974. Un symbole pour demander le départ d’un gouvernement dont ils ne veulent plus.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.