GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    La question syrienne s'invite au sommet de l'UE

    media En marge du sommet, François Hollande a affiché la détermination de la France dans le dossier syrien. REUTERS/Eric Vidal

    Les dirigeants européens se retrouvent ce vendredi matin à Bruxelles pour la fin du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement entamé hier, jeudi 14 mars. Si ce sommet sera une nouvelle fois dominé par les questions économiques dans la zone euro, la problématique syrienne devrait elle aussi animer les débats.

    Avec notre envoyé spécial à Bruxelles, Guillaume Naudin

    Aucune décision importante n’est attendue pour ce deuxième jour de sommet. Car, comme on l’explique dans la délégation française, on ne peut pas déclencher un feu d’artifice à chaque conseil européen. C’était donc un conseil de consolidation pour échanger sur la situation économique globale, avec l’incertitude née des élections en Italie.

    En fait, les Vingt-Sept ont surtout assuré ce jeudi le suivi de décisions qui ont déjà été prises : le Pacte de stabilité de 120 milliards d’euros ou encore les 6 milliards d’euros sur les sept prochaines années contre le chômage des jeunes.

    Seule annonce de cette soirée, économique si on peut dire, la tenue dans l’année de plusieurs conseils sur la défense, l’industrie et du numérique, et donc sur la croissance.

    Les livraisons d’armes aux rebelles syriens en question

    Mais les questions à l’ordre du jour lors de ce sommet ne sont pas qu’économiques. Un autre sujet risque d’animer les débats, celui de la livraison d’armes aux rebelles syriens. La France et la Grande-Bretagne ont annoncé leur volonté de passer à la vitesse supérieure. Ce vendredi, les deux pays veulent convaincre leurs partenaires de lever l’embargo sur les armes à destination de la Syrie qui court jusqu’à la fin du mois de mai.

    François Hollande a expliqué avoir obtenu des garanties sur les destinataires des armes qui seraient fournies. En clair, il semble être sûr qu’elles n’arriveront pas entre les mains de fondamentalistes islamistes.

    Rien ne dit cependant que le président français parviendra à convaincre ses homologues européens. Car les Vingt-Sept n’ont pas forcément tous envie de se risquer à froisser la Russie, qui équipe en armes le régime de Bachar el-Assad. Mais François Hollande n'en a cure et affiche sa fermeté : si aucun accord pour lever l’embargo n’est trouvé d’ici au mois de mai, la France prendra ses responsabilités dans ce dossier.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.