GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Chypre : l’accord entre Chypre et la troïka aura de lourdes conséquences sociales

    media A l’ouverture de la réunion de l’Eurogroupe à Bruxelles, ce dimanche 24 mars, à laquelle participent notamment (de gauche à droite) : Pierre Moscovici, Christine Lagarde, Wolfgang Schaüble et Maria Fekter., REUTERS/Sebastien Pirlet

    Les discussions, dimanche 24 mars dans la soirée, étaient très tendues entre Chypre et la troïka. Le face-à-face entre d’un côté le président chypriote Nicos Anastasiades, et de l’autre l’Union européenne, la BCE et le FMI, doit aboutir à un accord qui va entraîner une profonde restructuration du système financier de l'île. De sévères conséquences économiques et sociales sont à prévoir.

    Le président chypriote s'est déclaré confiant dans la capacité de son pays à surmonter la pire crise économique de son histoire, faisant appel à la résistance et à la détermination de l'hellénisme chypriote.

    Le système bancaire de Chypre s'apprête à subir une énorme purge : restructurations et démantèlements sont à l'ordre du jour, avec toutes les conséquences que cela implique dans un pays où les services financiers représentent à eux seuls 45% du PIB.

    Un Chypriote sur dix est salarié du secteur bancaire

    Ce secteur hypertrophié dans l'économie chypriote emploie à Chypre 8 500 personnes, pour une population totale de 840 000 habitants. Les deux premières banques menacées de démantèlement emploient à elles seules 5 500 personnes.

    D'ailleurs, les employés de banques ne s'y sont pas trompés. Ils ont commencé à manifester dès samedi dans les rues de Nicosie pour exiger des garanties sur leur avenir.

    Reste à savoir quelles conséquences la crise actuelle aura sur le tourisme, qui constitue la deuxième activité économique de l'île après ses banques. En attendant les retombées encore lointaines de la récente découverte d'un important gisement de gaz au large des côtes chypriotes.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.