GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    L'euroscepticisme gagne du terrain

    media Les chercheurs européens enregistrent un bond inquiétant de l'euroscepticisme avec 72% des personnes interrogées en Espagne qui n’ont plus confiance en l’Union européenne. REUTERS/Marko Djurica/Files

    Les derniers chiffres sont plus mauvais que prévu. Cela relance, en Espagne comme ailleurs dans la zone euro, le débat sur l'austérité. Cette politique est-elle la bonne ? L’euroscepticisme gagne du terrain en Europe. Un centre de recherche européen publie une analyse à partir du dernier eurobaromètre.

    La Commission européenne interroge régulièrement les Européens sur leurs sentiments vis-à-vis de l’Union européenne. Les chercheurs du Centre d’études sur les relations étrangères se sont penchés sur le dernier eurobaromètre en date qui concerne six pays : l’Allemagne, la Grande Bretagne, l’Italie, l’Espagne, la Pologne et la France. Soit 350 millions de citoyens européens sur 500 millions, les deux-tiers de l’Union européenne.

    Ce sondage montre que la majorité des personnes interrogées considère que leur économie nationale est sérieusement ébranlée par la gestion européenne de la crise de l’euro. L’euroscepticisme semblait un mal britannique mais il se répand partout, avertissent les chercheurs européens.

    En Espagne, un des pays les plus touchés par la crise, 72% des personnes interrogées n’ont plus confiance en l’Union européenne. La France n’y échappe pas avec 15% d’eurosceptiques en plus entre mai 2007 et novembre 2012. Dans les autres pays, c’est 20% de plus de mécontents.

    → Consulter l'eurobaromètre interactif de la Commission européenne

    La confiance s’érodent partout à la fois dans les pays du sud qui sont endettés et dans les pays du nord qui ont peur de payer pour les autres. Même les allemands se perçoivent désormais comme des victimes de la crise. Credit: Guardian graphics

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.