GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Allemagne: révélations sur l'utilisation de cobayes humains dans l'ex-RDA

    media Les laboratoires Bayer ont utilisé des cobayes humains, selon «Der Spiegel». AFP PHOTO DDP/JENS SCHLUETER GERMANY OUT

    Dans son édition datée de dimanche 12 mai, l’hebdomadaire allemand Der Spiegel révèle que plus de 50 000 personnes de l’ex-RDA ont servi de cobayes pour les groupes pharmaceutiques occidentaux. Certaines y auraient laissé la vie, alors que ces tests étaient effectués souvent à leur insu.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    Six cents études dans 50 cliniques et plus de 50 000 personnes concernées. L’ampleur des tests pour de nouveaux médicaments menés dans l’ex-RDA par des groupes pharmaceutiques de l’Ouest -souvent à l’insu des patients-  prend une nouvelle dimension.

    L’hebdomadaire Der Spiegel avait évoqué ce douloureux dossier dès 1991. Il a eu depuis accès à de nouveaux documents montrant que les besoins en devises d’une Allemagne de l’Est communiste aux abois dans les années 1980 ont conduit à des pratiques plus que douteuses.

    Les effets indésirables pour des patients souvent mal ou pas du tout informés, les morts causées par ces tests, étaient secondaires, car les études pouvaient rapporter jusqu’à 400 000 euros à l'Est. Pour les groupes pharmaceutiques ouest-allemands, comme Bayer ou Hoechst, ces cobayes ne coûtaient pas cher. Les lois plus strictes adoptées en RFA pouvaient être contournées.

    Interrogées par Der Spiegel, les entreprises concernées estiment que ces tests obéissaient à de strictes règles. La fédération des chercheurs de l’industrie pharmaceutique ne voit pour l’instant rien « d’irrégulier » dans ces pratiques.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.