GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • États-Unis: les soldats américains quittant la Syrie «resteront dans la région» pour éviter un retour du groupe État islamique (Trump)
    • Commando de Notre-Dame: les deux principales accusées condamnées à 25 et 30 ans de réclusion
    • Pologne: les conservateurs remportent les législatives et gardent la majorité absolue (officiel)
    • Municipales en France: Gérard Collomb investi à la métropole de Lyon par LaREM
    Europe

    Berlin et Ankara veulent relancer le processus d'adhésion de la Turquie à l'UE

    media Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu (d) et son homologue allemand Guido Westerwelle et à l'hôtel Hilton, istanbul , 13 octobre 2012. AFP PHOTO / BULENT KILIC

    Les ministres allemand et turc des Affaires étrangères ont déclaré vouloir donner un « nouvel élan » au processus d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne. Guido Westerwelle et Ahmet Davutoglu ont exprimé cette volonté de relancer les négociations dans une tribune commune à paraître ce dimanche 12 mai dans la Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. Ahmet Davutoglu rencontre son homologue allemand ce dimanche pour le premier «dialogue stratégique germano-turc», un nouveau cadre de consultations entre les deux pays.

    Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

    « Un nouvel élan » pour le processus d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. Au moment où Berlin et Ankara lancent ce dimanche 12 mai le premier dialogue stratégique, -un nouveau cadre de consultations entre les deux pays-, les deux ministres des Affaires étrangères ont voulu par une tribune commune montrer que le processus n’était pas dans l’impasse.

    Guido Westerwelle et son homologue turc Ahmet Davutoglu soulignent dans leur texte dans le quotidien dominical Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung que « la Turquie a lancé un vaste processus de réformes qui vont dans le sens de nos valeurs communes : démocratie, droits de l’homme et Etat de droit ».

    Pour les deux responsables, ces avancées doivent se refléter dans les négociations sur le processus d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. Dans une interview, le 11 mai, le libéral Guido Westerwelle avait évoqué la politique régionale et de concurrence comme possible dossier à ouvrir.

    Le ministre allemand des Affaires étrangères a aussi souligné que « personne ne pouvait dire si et quand la Turquie adhérerait à l’Europe. En Allemagne, dans le camp conservateur, ce sont avant tout les chrétiens-démocrates emmenés par Angela Merkel qui s’opposent à une adhésion et plaident pour un « partenariat privilégié ».

    Une position réitérée par la chancelière fin février qui avait demandé à Ankara de faire des progrès sur la question de Chypre, la Turquie se refusant de reconnaître le gouvernement de la partie méridionale de l'île.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.