GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    François Hollande et Angela Merkel présentent des propositions pour sortir l'Europe de la crise

    media François Hollande et Angela Merkel présentent des propositions pour sortir l'Europe de la crise, le 30 mai à l'Elysée. REUTERS/Pierre Verdy

    Après avoir reçu le rapport du groupe de travail franco-allemand sur « la compétitivité et la croissance », le président François Hollande et la chancelière Angela Merkel ont présenté, lors d'une conférence de presse commune, la contribution franco-allemande pour le Conseil européen des 27 et 28 juin: des propositions pour sortir l'Europe de la crise.

    C'est à partir d'un constat de crise, stagnation économique et même récession, qui s'accompagne d'une montée du chômage, que François Hollande et Angela Merkel se sont mis d'accord pour une série de mesures à prendre dans le cadre européen.

    « Sur la gouvernance économique, a déclaré François Hollande, il y a d’abord des objectifs que nous pouvons porter, l’harmonisation fiscalnance économique nous sommes d’accord pour qu’il y ait plus de sommets de la zone euro avec un président à temps plein de l’Eurogroupe ».

    « Ce président pourrait être mandaté par les ministres de la zone euro pour favoriser l'action dans le domaine de l'emploi, de la recherche ou de l'industrie », à précisé François Hollande.

    François Hollande

    à propos de la gouvernance économique

    31/05/2013 - par Tudor Tepeneag Écouter

    Quant à Angela Merkel, elle a insisté sur la compétitivité, rappelant qu'il y a dix ans l'Allemagne était l'homme malade de l'Europe, alors qu'aujourd'hui « nous n'avons jamais eu autant de personnes qui ont un emploi, même si, a-t-elle ajouté, certains jugent que les salaires ne sont pas assez élevés ».

    Mais pas question de changer de politique pour relancer la croissance en Europe, « si l'Allemagne avait des salaires plus élevés, a martelé la chancelière, les exportations baisseraient et le chômage augmenterait de nouveau ».

    Pour nos amis allemands, cessez de penser que la France voudrait échapper à la discipline budgétaire

    François Hollande

    au sujet de la discipline budgétaire

    31/05/2013 - par RFI Écouter

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.