GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Royaume-Uni: les deux assassins du soldat londonien devant les juges

    media Sur les lieux du meurtre, des milliers d’anonymes ont déposé des fleurs et dessins, en hommage au soldat britannique tué le 22 mai dernier. REUTERS/Luke MacGregor

    Les deux assassins du soldat Lee Rigby, tué à l’arme blanche dans le quartier londonien de Woolwich, ont comparu dans deux tribunaux différents. Blessés lors de leur arrestation, ils sont sortis de l’hôpital la semaine dernière et resteront en prison jusqu’au 28 juin, date d’une audience préliminaire à leur procès. De son côté, le Premier ministre britannique, David Cameron, a évoqué devant le Parlement le meurtre du militaire. Le chef du gouvernement a condamné « une attaque abjecte, une trahison des valeurs de l’islam » et prévenu que le pays ne se laisserait pas intimider par des actes de terreur.

    Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

    David Cameron est intervenu après avoir présidé la première réunion d’un nouveau comité antiterroriste qu’il a mis en place au lendemain de l’attaque de Woolwich.

    Un comité de surveillance des prêcheurs radicaux

    Ce groupe, auquel se joindront régulièrement des responsables de la police et des services de renseignement, va se concentrer sur les prêcheurs radicaux qui essaient de trouver des recrues dans les prisons, les établissements scolaires ou encore les mosquées. Pour Downing Street, l’objectif est de surveiller l’évolution de la mouvance radicale et de combattre ses discours de haine.

    Une idéologie proférée par les meurtriers du soldat Rigby sur les lieux du crime. Les deux hommes d’origine nigériane, convertis à l’islam, ont comparu ce lundi 3 juin devant deux tribunaux. Le plus jeune, Michael Adebowale, âgé de 22 ans, est apparu par visioconférence depuis la prison de Belmarch. Il sera de nouveau entendu le 28 juin, cette fois aux côtés de son complice Michael Adebolajo.

    Meurtre, tentative de meurtre et détention d'armes à feu

    Ce dernier a comparu devant un tribunal de Westminster. Blessé lors de son arrestation, il avait un bras dans le plâtre et tenait le coran dans la main droite. Assez agité, il a demandé à être appelé « Moudjahid Abu Hamza » et a tenté d’interrompre plusieurs fois le magistrat. Michael Adebolajo a été inculpé du meurtre de Lee Rigby, de tentative de meurtre contre deux policiers et de détention illégale d’une arme à feu.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.