GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Octobre
Mercredi 18 Octobre
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Octobre
Lundi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Divorce du couple Poutine: «split again» à Moscou

    media Vladimir Poutine et sa femme à la sortie du spectacle et annonçant leur séparation. @EuroNews

    M. Poutine et son épouse Lioudmila ont annoncé leur séparation dans une interview télévisée bizarrement mise en scène. Pourtant, au lendemain de cette annonce qui officialise le divorce entre Vladimir Poutine et sa femme et met fin à des années de spéculation, les Russes demeurent perplexes car le pays est habitué au secret concernant la vie privée de ses présidents.

    C’est après avoir assisté à un ballet au Palais des congrès du Kremlin que le couple qui, depuis des années, n’apparaissait pratiquement plus en public, a officialisé son divorce. La journaliste demandait au chef de l’Etat et à son épouse leurs impressions sur le spectacle, puis soudainement les a interrogés sur les rumeurs courant sur leur séparation. Vladimir a répondu clairement : « Oui c’est comme ça » […] « Ça a été une décision commune. » Et Lioudmila, à ses côtés, d’ajouter : « Ça a effectivement été une décision commune. Notre union est terminée car nous ne nous voyons pratiquement pas. » [...] « Vladimir Vladimirovitch est complètement plongé dans son travail, nos filles ont grandi, elles vivent chacune leur vie. » M. Poutine a ensuite fait l’éloge de sa femme pour avoir « tenu le poste » pendant des années. Il a assuré : « Nous resterons toujours très proches l’un de l’autre avec Lioudmila. J’en suis persuadé. Toujours. »

    « Poutine agit rarement honnêtement. L’annonce de son divorce est honnête »
     
    Même si les rumeurs couraient sur le couple russe, cette déclaration de séparation n’est pas du tout dans les mœurs du pouvoir russe et a surpris la population. En effet, il s’agit du premier divorce du couple au pouvoir en Russie depuis l’époque de Pierre le Grand. « L’annonce de la dissolution du mariage du couple présidentiel était en même temps complètement prévisible et un coup de tonnerre dans le ciel », a écrit sur son site le quotidien Moskovski Komsomolets. « Ce qui est une véritable nouvelle, est que ce que tous supposaient a été confirmé », a-t-il ajouté. De nombreux commentateurs saluaient cette décision. « Sa vie de famille lui pesait depuis longtemps, c’était visible », a estimé Matveï Ganapolski, journaliste de la radio Echo de Moscou. « Poutine agit rarement honnêtement. L’annonce de son divorce est honnête », a salué à sa manière sur Twitter l’opposant Boris Nemtsov.
     
    Une liaison et un remariage possible ?
     
    Quelques années auparavant, beaucoup de rumeurs circulaient sur le web autour d’une liaison éventuelle du président musclé avec Alina Kabaeva, l’ex-championne olympique reconvertie en députée de la Douma. Moskovski korrespondent, le seul journal ayant relié ces informations, s’est vu fermé le lendemain de cette publication, en avril 2008. Aujourd’hui, on parle de nouveau de cette liaison et du remariage possible. Le porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, a démenti ces rumeurs. Selon lui, le président se consacre entièrement à son travail. « Regardez l'agenda de Poutine et vous verrez que sa vie n'est absolument pas liée à des relations familiales. Elle est seulement liée aux responsabilités qu'il assume en tant que chef de l'Etat », a-t-il dit à la radio Echo de Moscou.
     
    Agent du KGB, il avait été présenté à sa future épouse, hôtesse de l'air
     
    Vladimir Poutine et Lioudmila Poutina s'étaient mariés le 28 juillet 1983, trois ans après avoir fait connaissance à Léningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg), selon le site officiel de M. Poutine. Alors agent du KGB, il avait été présenté à sa future épouse, hôtesse de l'air, par un ami. Deux ans après s'être marié, le couple est parti s'installer à Dresde, en Allemagne de l'Est, où Vladimir Poutine a commencé sa carrière d'espion. Ils ont eu deux filles, Maria et Katerina, nées respectivement en 1985 et 1986.
     

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.