GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Suisse: près de 8 électeurs sur 10 se prononcent pour une restriction du droit d'asile

    media Livret suisse pour requérant d'asile. Reuters

    Le durcissement de la loi sur l’asile a été approuvé à une très large majorité de 78,5% par le peuple suisse. Consulté par référendum, il a donné son aval à un renforcement des conditions d’accueil que le gouvernement et le Parlement avaient déjà mises en place. La gauche, les Eglises et plusieurs organisations d’entraide en contestaient le bien-fondé. D’où le scrutin de ce dimanche 9 juin 2013.

    Avec notre correspondant à Genève, Laurent Mossu

    Les Erythréens sont les plus visés car ils forment le premier groupe des demandeurs d'asile en Suisse.

    Aldo Brina, responsable de la communication du centre social protestant 10/06/2013 - par Léonard Vincent Écouter

    Plus que le résultat qui semblait acquis d’avance, c’est l’ampleur de l’approbation donnée qui a surpris. De toute évidence, elle témoigne d’un certain rejet face à l’afflux des candidats à l’asile.

    Leur nombre a fortement progressé au cours des dernières années, l’augmentation atteignant 80% depuis 2011.

    Accélérer le processus

    La nouvelle législation veut accélérer le processus de décision et limiter les motifs pouvant être invoqués lors d'une demande d'asile.

    La Suisse restera tout de même proportionnellement un pays qui accepte quatre à cinq fois plus de réfugiés que l’Allemagne, la France et l’Italie.


    Les conséquences ? Aldo Brina, chargé d'information sur le droit d'asile du centre social protestant et coprésident de l'association Stop exclusion à Genève détaille quelles pourraient être, de son point de vue, les conséquences de la votation du 9 juin :

    La Suisse envoie un signal très négatif à la communauté internationale.

    Aldo Brina, responsable de la communication du centre social protestant 10/06/2013 - par Léonard Vincent Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.