GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Grèce: des télévisions à l’arrêt, une mesure économique explosive

    media Des manifestants devant le siège de la télévision grecque ERT, à Athènes, le 12 juin 2013. REUTERS/Yorgos Karahalis

    En Grèce, les trois chaînes de télévision et la radio du service public ont cessé d’émettre, mardi 11 juin 2013 dans la soirée. Salariés, politiques, syndicalistes, citoyens : tous expriment leur colère et dénoncent une décision autoritaire et antidémocratique. Le gouvernement évoque des mesures d'économies.

    Pour justifier cette décision très contestée, le gouvernement grec a évoqué une mauvaise gestion. Il a assuré que l’ERT, l’audiovisuel public grec, était « un cas typique d’un incroyable gâchis » et rouvrirait sous une autre forme, avec un nombre réduit de salariés. Ils sont actuellement plus de 2 600 au sein de l’ERT.

    La mesure a suscité la colère du président du principal syndicat de salariés. « Le gouvernement a de façon illégale et abusive coupé le signal des antennes de télécommunications grecques alors qu'il n'en a pas le droit constitutionnel.  Nous avons un gouvernement qui rappelle plus la Roumanie de Ceausescu qu'un gouvernement issu du vote du peuple », a déclaré Panayotis Kalfayanis. 

    La Troïka à Athènes

    Une annonce qui a également provoqué une rupture au sein de l'alliance au pouvoir, dirigée par le Premier ministre conservateur Antonis Samaras. Deux des trois partis de la coalition gouvernementale ont annoncé qu'ils ne voteront pas le décret, lorsqu'il sera présenté au Parlement pour validation.

    Une mesure radicale, pour répondre aux exigences des créanciers de la Grèce, alors que des représentants de la Troïka, de la Banque centrale européenne, du Fonds monétaire international et de l'Union européenne, sont actuellement à Athènes pour auditer les comptes publics du pays. Le gouvernement est, en effet, dans l'obligation de supprimer 2 000 emplois de fonctionnaires avant la fin du mois de juin.

    L’échec de la vente du gaz

    L’ERT appartient aux multiples organismes d'Etat qui devaient être restructurés ou fusionnés, selon le protocole signé entre la Grèce et ses bailleurs de fonds. Cette fermeture de la radio et télévision publique survient alors que le programme de privatisation du pays est dans l'impasse, faute de repreneur.

    Dernière affaire en date : l’échec de la vente du gaz. Le russe Gazprom a finalement retiré son offre pour acquérir Depa, la compagnie nationale grecque de distribution du gaz.

    La seule privatisation importante effectuée jusqu’ici par Athènes est la vente, début mai, de 33 % du lucratif organisme de paris sportifs Opap au consortium gréco-tchèque Emma Delta, pour 652 millions d’euros. On le voit, l'objectif des 2,6 milliards d'euros, escomptés pour 2013, au titre de la privatisation, semble aujourd'hui hors d'atteinte.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.