GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: un soldat turc a été tué dans une attaque des forces kurdes (ministère de la Défense)
    • Chili: trois morts dans les troubles à Santiago
    • Transport aérien: le plus long vol direct de l'histoire organisé par Qantas, parti de New York, a atterri à Sydney
    • Donald Trump renonce à accueillir le G7 2020 dans son golf en Floride
    Europe

    Russie: six ans de camp requis contre l’opposant Alexeï Navalny

    media Le blogueur et opposant Alexeï Navalny, en décembre 2011. REUTERS/Sergei Karpukhin

    Alexeï Navalny sera fixé sur son sort le 18 juillet 2013. Ce vendredi, le procureur d’un tribunal de Kirov a requis six ans de colonie pénitentiaire à régime ordinaire envers le farouche opposant au Kremlin. Le blogueur anticorruption est jugé depuis avril pour détournement de fonds, dans une affaire que bon nombre d’observateurs estiment fabriquée de toutes pièces. A l’issue des plaidoiries, Alexeï Navalny a pris la parole une dernière fois dans un discours très combatif.

    Avec notre correspondant à Moscou, Anastasia Becchio

    Il ne se laissera ni intimider, ni réduire au silence : Alexeï Navalny a transformé son discours de neuf minutes en véritable tribune politique. « Nous comprenons tous que l’un des principaux objectifs de ce procès est de faire en sorte que les télévisions fédérales puissent me présenter comme celui qui a volé toute la forêt de la région de Kirov. Comme si cela pouvait changer ce que j’écris sur les vrais escrocs, qui ont se sont accaparé le pouvoir dans notre pays ».

    L’opposant, accusé d’avoir surfacturé une entreprise forestière, a une nouvelle fois expliqué avoir la conscience tranquille, dénonçant une affaire fabriquée de toutes pièces : « Si quelqu'un estime que moi ou mes collègues nous allons arrêter nos actions, il se trompe profondément », a prévenu le blogueur anticorruption et candidat à la mairie de Moscou, promettant d'anéantir le système du pouvoir russe, dans lequel « 83% des richesses nationales appartiennent à 0,5% de la population ».

    « Si quelqu'un pense que je vais m'enfuir à l'étranger, il se trompe. Je veux aider les habitants de mon pays ». L'auteur du slogan « le parti des escrocs et des voleurs » pour qualifier la formation de Vladimir Poutine, a une nouvelle fois dénoncé « ces monstres qui ont tout raflé », mais c'est un « malentendu, a-t-il conclu, qui sera rectifié grâce à nos efforts ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.