GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Hong Kong: la police antiémeute a chargé les manifestants prodémocratie dans le quartier de Kwun Tong (journaliste AFP)
    • Spatial: le vaisseau «Soyouz» avec le premier robot humanoïde russe à son bord ne parvient pas à s'arrimer à l'ISS
    Europe

    La France perd son triple A auprès de Fitch

    media L'agence de notation Fitch Ratings à Londres. (Photo : Site marketoracle.co.uk )

    L'agence de notation financière Fitch Ratings a dégradé vendredi 12 juillet la note souveraine de la France de triple A, la note maximum, à AA+, le cran immédiatement inférieur. La France avait déjà perdu son triple A en 2012 auprès des deux autres agences mondiales, Standard & Poor's et Moody's.

    Après Standard & Poor's en janvier 2012 et Moody's en novembre dernier, l'agence Fitch dégrade à son tour la note de la dette française. Fitch marque ainsi son inquiétude face à la faiblesse de la croissance en France, elle table sur un recul de 0,3% en 2013, et à la montée du chômage qui a atteint son maximum depuis quinze ans en mai dernier. Autant d'éléments qui plaident peu en faveur d'un retour du déficit public en dessous des 3% exigés.

    Mais Fitch accompagne sa notation d'une perspective stable indiquant ainsi qu'elle n'envisage pas de nouvelle dégradation à moyen terme. Par ailleurs, la perte par la France de son dernier triple A ne constitue pas vraiment une surprise et ne devrait pas influer sur les taux d'intérêt que les investisseurs lui consentent. Ces taux, a relevé le ministre de l'Economie Pierre Moscovici, sont historiquement bas, preuve de la confiance dont la dette française bénéficie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.