GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Russie: retour triomphal de Navalny à Moscou

    media Alexeï Navalny accueilli par la foule enthousiaste de ses partisans à la gare de Moscou ce samedi 20 juillet 2013 au matin. REUTERS/Grigory Dukor

    Le train de nuit en provenance de Kirov est entré à l'heure en gare de Moscou. L'opposant Alexeï Navalny est de retour dans la capitale russe, deux jours après sa condamnation à cinq années de camp pour détournement de fonds et 24 h à peine après sa libération sous condition. Ses partisans ont réservé à l'opposant un accueil très enthousiaste sur le quai. Aussitôt arrivé, il a confirmé sa candidature aux municipales dans la capitale.

    Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

    C'est un très beau comité d’accueil qui est venu accueillir Alexeï Navalny : bouquets de fleurs en main, plusieurs centaines d’amis et de partisans attendaient l’arrivée du train de nuit en provenance de Kirov. De nombreux policiers étaient également présents.

    Candidat à la mairie de Moscou

    L’opposant est sorti sur le quai en compagnie de son épouse, Ioulia, et de son co-accusé, Piotr Offitserov, sous les ovations de la foule scandant « Navalny notre maire ». Sur la place, devant la gare de Iaroslavl, entouré de plusieurs centaines de personnes, Navalny a prononcé un discours. Il a déclaré qu’il maintenait sa candidature à l’élection du maire de Moscou le 8 septembre prochain. « Nous avons devant nous une difficile bataille électorale, battons nous dès maintenant » a lancé l’opposant charismatique devant une foule toute acquise à sa cause.

    Navalny a répété qu’il était persuadé que la mobilisation de jeudi soir avait payé : quelques heures après sa condamnation à cinq ans de prison, des centaines de personnes étaient sorties manifester dans le centre de la capitale.

    Dans leur enthousiasme, certains bloggeurs venus attendre leur héros se risquent à un parallèle avec le retour triomphal, dans cette même gare, du prix Nobel de la paix Andreï Sakharov, rentré d’exil en 1986. Après l’abattement qui a suivi la condamnation et l’arrestation de Navalny jeudi, puis la joie, le lendemain, après sa libération, l’heure est à l’euphorie. « Ce qui s’est passé à la gare c’est le meilleur des moteurs. Merci à tous. Nous ne capitulerons jamais » a écrit Navalny sur son compte Twitter, quelques secondes après avoir quitté ses partisans.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.