GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Des figures de l’Internet russe soutiennent la candidature d’Alexeï Navalny à la mairie de Moscou

    media L’opposant russe Alexei Navalny, le 20 juillet 2013. REUTERS/Grigory Dukor

    En Russie, Alexeï Navalny bénéficie d’un soutien important dans sa course à la mairie de Moscou. Le principal candidat à cette élection qui doit se tenir le 8 septembre 2013 peut compter sur l’appui d’une quarantaine de chefs de petites et moyennes entreprises russes qui ont signé un manifeste en sa faveur. Un geste rare sur la scène politique russe.

    Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

    Depuis l’époque de la mise au pas des oligarques, le monde des affaires ne s’est jamais risqué à soutenir ouvertement l’opposition, note le quotidien Vedomosti, qui publie le document. Les signataires sont essentiellement des figures de l’Internet russe, comme Vitali Tatsiï du très populaire site d'information sur le cinéma Kinopoïsk.ru, ou Dmitri Navocha du portail Sports.ru.

    «la politique a une influence sur les affaires»

    Dans leur manifeste, les chefs d’entreprise soulignent qu'ils attendent « de Navalny qu’il défende la prééminence de la loi, l’indépendance de la justice et la responsabilité des fonctionnaires devant la société. On dit souvent, poursuivent les signataires, que les hommes d’affaires sont en dehors de la politique, mais nous estimons que c’est une position lâche et hypocrite. Il est temps de reconnaître que la politique a une influence sur les affaires ».

    Alexeï Navalny, qui s’est fait connaître en dénonçant des faits de corruption, a été condamné le mois dernier à cinq ans de prison pour une affaire de détournement de fonds qu’il estime politique. Un avis que semblent partager les chefs d’entreprise qui le soutiennent et qui écrivent que « le procès d'Alexeï Navalny (...) concerne chaque homme d'affaires russe, les forces de l'ordre et les tribunaux ayant reçu un signal explicite : chaque entrepreneur peut être jugé pour la vente ou l'achat de produits ou de services ».

    Qualifiant cet acte d'important, Navalny a dit espérer que de plus gros « entrepreneurs du pays suivront l'exemple des dirigeants de ces sites ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.