GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Agriculture: accord trouvé à Bruxelles pour finaliser la réforme de la PAC

    media Une exploitation agricole aux alentours à Hirson, dans le nord de la France. REUTERS/Pascal Rossignol

    La nouvelle PAC sera plus verte, plus durable et tiendra compte du réchauffement climatique. Le Parlement européen, le Conseil européen et la Commission européenne sont parvenus, dans la nuit de mardi à mercredi, à un accord pour finaliser la réforme de la Politique agricole commune pour l'après 2013. Un accord conclu à l'issue d'une réunion marathon qui a entraîné les Européens jusqu'au bout de la nuit.

    Avec notre bureau de Bruxelles

    Avec l’accord survenu la nuit dernière, les Européens sont enfin parvenus à finaliser la question des subventions européennes versées aux plus grosses exploitations agricoles.

    Au-delà de 150 000 euros, les subventions seront réduites de 5% et les Etats qui le désirent pourront aller encore plus loin dans les réductions.

    La seule exception concernera les pays qui décideront d’allouer des primes spécifiques pour les exploitations de petite taille, de manière à ne pas désavantager excessivement les plus grands.

    Les Européens ont ainsi réglé les derniers points en suspens pour la réforme de la Politique agricole commune. L’accord entre Etats avait été trouvé en juin, mais il faut maintenant obtenir le feu vert du Parlement européen. Il doit commencer à se prononcer dès lundi.

    La nouvelle PAC comprend d’abord de nombreuses mesures destinées à favoriser les jeunes agriculteurs et les petites exploitations, mais aussi à aplanir les différences de subventions entre pays et entre régions.

    Le montant des subventions versées aux plus grosses exploitations sera d’ailleurs publié. Surtout, la nouvelle PAC, qui absorbe encore 38% du budget européen, va impliquer le versement d’un tiers de ces fonds, pour la préservation de zones d’intérêt écologique, la diversification des cultures ou le maintien de prairies permanentes.

    Le tout, afin d’améliorer la qualité de l’eau et des sols et afin de préserver la biodiversité.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.