GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 23 Novembre
Dimanche 24 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Bolivie: le gouvernement intérimaire proteste contre des activités de Morales au Mexique
    • Donald Trump souhaite l'ouverture d'un procès en destitution au Sénat (Maison Blanche)
    Europe

    La Russie va interdire certains produits laitiers lituaniens

    media La Russie va interdire certains produits laitiers lituaniens. Getty Images/Tom Hahn

    La Russie va interdire les importations de certains produits laitiers lituaniens. Les services de santé publique l'ont annoncé ce dimanche 6 octobre. Ces mesures seraient effectives dès lundi. Officiellement, des risques sanitaires justifient cette interdiction. Officieusement, cela ressemble bien à une nouvelle tentative d'intimidation pour que la Lituanie, aujourd'hui à la présidence de l'Union européenne, arrête de rapprocher certains pays de l'ex-URSS de l'Union européenne. Au coeur de ces tensions notamment, le sort de l'Ukraine.

    Après le chocolat ukrainien devenu subitement « cancérigène » cet été, voilà que les produits laitiers lituaniens pourraient transmettre des maladies. L'interdiction tombe quelques semaines avant le sommet de Vilnius, consacré au partenariat oriental entre l'Union européenne et plusieurs pays du Caucase et de l'Europe orientale. Une réunion où l'Ukraine espère bien signer un accord de libre échange avec l'Union européenne.

    La Russie ne s'attaque donc plus seulement à son voisin, mais aussi à tous les pays qui le soutiennent ou qui ont les mêmes ambitions. Ainsi la Moldavie, qui dépend totalement des approvisionnements en gaz russes, s'est fait rappeler à l'ordre. Si elle devait regarder dans la mauvaise direction, elle pourrait passer l'hiver sans chauffage.

    L'enjeu de ce bras de fer pour la Russie, c'est l'Union eurasiatique. Projet phare de Vladimir Poutine qui devrait aboutir à une éventuelle union douanière. Mais l'Ukraine en crise préfère regarder vers le demi milliard de consommateurs européens, pour redynamiser son économie dont le PIB est de 300 milliards d'euros. Elle a déjà réduit de 30% ses importations de gaz russe, et doublé celles en provenance de l'Europe.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.