GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Russie : l'opposant Alexeï Navalny échappe à la prison

    media Alexeï Navalny s'est adressé à la presse après l'énoncé du verdict de la cour de Kirov, ce 16 octobre 2013. REUTERS/Maxim Shemetov

    Alexeï Navalny, l'un des opposants les plus résolus à la politique de Vladimir Poutine en Russie, a obtenu ce mercredi 16 octobre la commutation de la décision prise en juillet par le tribunal de Kirov. Il reste néanmoins sous contrôle judiciaire et continue de mettre en cause le Kremlin qu'il accuse d'avoir monté de toutes pièces le procès intenté contre lui pour détournement de fonds.

    Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

    « Je vais poursuivre la lutte politique », ce sont les premiers mots de l'opposant à la sortie de l’audience. Il a aussitôt fait savoir qu’il allait formuler un recours contre cette condamnation avec sursis.

    Car ce n’est qu’une demi-victoire pour Navalny. Certes, il échappe à la prison, mais il est toujours interdit de séjour hors de la région de Moscou, à cause d’une autre affaire qui l’oppose au représentant en Russie du parfumeur Yves Rocher. Et surtout, il risque de ne plus être éligible dans l’état actuel de la législation.

    → A (RE) LIRE : Affaire Navalny : une remise en liberté et de nombreuses questions

    Ce sursis permet au pouvoir de ne pas faire de Navalny un martyr, ce qu’il était difficile de faire après son bon résultat - près de 30% - aux municipales de Moscou, mais de l'exclure néanmoins de la vie politique.

    Toutefois, une réforme constitutionnelle est en cours, qui doit remettre en cause cette inéligibilité à vie.

    Et d’après le président du conseil des droits de l’homme auprès de Vladimir Poutine, Navalny pourrait bénéficier d’une amnistie à l’occasion du 20e anniversaire de la Constitution. Ce conseil est favorable à l’octroi d’une amnistie pour les personnalités n’ayant pas commis de crimes graves, et à leur possibilité d’être donc à nouveau éligible.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.