GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    «Le procureur général Avichaï Mandelblit a décidé d'inculper le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour corruption, fraude et abus de confiance dans l'affaire 4000», qui concerne un échange présumé de bons procédés avec le patron d'une société de télécoms, a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué.

    Europe

    Le pape François «personnalité de l’année» du magazine «Time»

    media Le pape François «personnalité de l’année» du magazine «Time». REUTERS/Time Inc./Handout via Reuters

    Le magazine américain Time qui, chaque année, élit une « personnalité de l’année », a décidé de nommer pour 2013 le pape François. Il devance l’ancien consultant de la NSA Edward Snowden et succède à Barack Obama.

    Bien que ce ne soit qu’un titre honorifique, le Vatican s’est déjà réjoui de cette récompense. « C’est un signe positif », a ainsi déclaré le porte-parole du plus petit Etat au monde, Federico Lombardi.

    Mario Jorge Bergoglio, plus connu sous le nom de François, est le premier Argentin et le troisième pape à recevoir cette distinction. Jean XXIII l’avait obtenu en 1962, tout comme Jean-Paul II en 1994. Jean-Paul II, un personnage clef dans la vie du pape François puisque c’est lui qui le nomma cardinal en février 2001, ce qui lui a permis d'être élu pape en 2013.

    C’est pour avoir changé « le ton, la perception et l’approche » de l’Eglise catholique qu’il est ainsi distingué, selon la rédactrice en chef de Time, Nancy Gibbs.

    Assad en 4e position...

    Ce prix n’est pas toujours attribué pour des raisons positives. Parmi les lauréats, on retrouve ainsi Adolf Hitler, désigné en 1937 ou encore Joseph Staline en 1942. D’ailleurs, si Edward Snowden est le dauphin du pape François, on trouve au quatrième rang un certain Bachar el-Assad, qui a su montrer, selon le Time, « qu’une cruauté absolue et continue, combinée à une intelligence géostratégique, est le meilleur moyen de rester au pouvoir au Moyen-Orient ».

    Le pape François rejoint, au palmarès des personnalités positives distinguées par le magazine, Nelson Mandela, qui en fit la couverture en 1993.


     ■ VU D’ARGENTINE : Des Argentins fiers de « leur » pape

    Avec notre correspondant à Buenos Aires, Jean-Louis Buchet

    Pas peu fiers de leur pape, les Argentins trouvent normal que François ait été désigné personnalité de l’année par l’hebdomadaire américain Time. Ils sont conscients de ce qu’il a fait en seulement quelques mois pour changer l’image de l’Église catholique.

    Daniel, kiosquier, est athée : « Eh oui, je suis fier, comme Argentin, qu’il soit la personnalité de l’année, évidemment. Je crois que c’est un homme de notre temps, qui pense à l’avenir et aux changements dont l’Eglise a besoin. Je crois que c’est important. »

    Mieux, ce qui a surpris le monde ne surprend pas les Argentins. Le pape agit et parle comme le faisait il n’y a pas si longtemps l’archevêque de Buenos Aires. François, c’est Bergoglio, explique Graciela, chef d’entreprise, par ailleurs fervente catholique  : « Le pape donne l’exemple en permanence. C’est quelque chose qui va sûrement changer beaucoup de regards. C’est merveilleux de voir son attitude. Il n’a pas changé, c’est le même. »

    Coca, serveuse née catholique mais non pratiquante, l’admire aussi. « Tout ce que j’ai entendu sur le pape est bon, indique-t-elle. Il travaillait beaucoup dans les bidonvilles, c’était un exemple pour tous les curés. Quand il est allé au Brésil, on l’a vu marcher, descendre de voiture, embrasser les gens… On le voit comme un pape plus humain. Je crois que c’est vrai et c’est bien qu’il ait été choisi. » Pas de doute, François fait toujours l’unanimité chez lui.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.