GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Jeux de Sotchi: sécurité renforcée autour des installations olympiques

    media Des soldats russes dans la région de Sotchi, le 4 janvier 2014. REUTERS/Maxim Shemetov

    A un mois de l’ouverture des Jeux olympiques de Sotchi, la Russie annonce la mise en place de nouvelles mesures de sécurité sur les sites olympiques. Les craintes d'attentats ont été relancées par deux attaques-suicide meurtrières, fin décembre, dans la ville de Volgograd.

    Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

    L'entrée de tous les automobilistes à Sotchi et sur les sites olympiques est désormais filtrée. Il faut être en possession d’une autorisation spéciale pour y pénétrer. Dans la station balnéaire, ainsi que dans la localité d’Adler, où sont situés les stades olympiques, les contrôles ont été renforcés.

     ► A (RE)ECOUTER : La Russie et les Jeux de Sotchi (Décryptage]

    Outre les sévères restrictions à la circulation automobile, la navigation sur la mer Noire est également limitée à compter de ce mardi 7 janvier. Quelque 37 000 policiers, plus des unités de l'armée de Terre, sont mobilisés pour assurer la sécurité. Les militaires disposeront à Sotchi de systèmes de défense antiaérienne nouvelle génération.

    Surveillance par satellite

    Les autorités annoncent aussi un système de surveillance par satellite. Les communications téléphoniques et internet sont surveillées depuis quelques temps déjà, sous la supervision du FSB, le contre-espionnage russe.

    Ces mesures avaient été prévues de longue date, notamment après les menaces du jiadiste Dokou Oumarov en juillet dernier. Mais la crainte d'attentats est renforcée depuis les attaques-suicide de Volgograd, qui ont fait 34 morts, il y a deux semaines. Toutes les questions de sécurité sont désormais traitées au plus haut niveau, dit-on à Moscou.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.