GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Suisse: maintenant, les banques chassent les fraudeurs français

    media Une salle des coffres dans une banque en Suisse. DR

    Total revirement des banques suisses. Elles chassent désormais les fraudeurs du fisc français qui, des années durant, ont fait leurs beaux jours. La roue tourne. Jusqu'ici tant recherchés ils sont regardés comme pestiférés mettant en risque les établissements financiers suisses. Les fraudeurs du fisc français ont jusqu'en mai pour régulariser leur situation

    Avec notre correspondant à Genève, Laurent Mossu

    Sauve qui peut ! Tel est, semble-t-il, le nouveau mot d’ordre en vigueur dans les banques suisses. De peur d’être poursuivies en justice en France pour blanchiment de fraude fiscale, autrement dit de complicité d’évasion, elles chassent leurs clients français.

    Ceux-là ont 2 à 3 mois pour, comme le souligne la presse locale, se dénoncer ou déguerpir. Ils sont abandonnés en rase campagne.

    Des années durant, les banques helvétiques ont démarché les épargnants de l’Hexagone les incitant à placer leurs capitaux en Suisse pour échapper à l’impôt. C’est donc un retournement à 180 degrés.

    Déjà mises en cause par les Etats-Unis, elles craignent désormais les foudres de la justice française. Dès lors, tout est bon. Elles vont jusqu’à faire de grandes difficultés pour récupérer leurs avoirs s’ils ne sont pas virés en France et donc soumis à l’impôt.

    Pour certains, ce n’est là qu’un juste retour des choses, les fraudeurs devant être punis. Mais qu’en est-il des banques suisses qui ne sortent pas, c’est le moins que l’on puisse dire, grandies de l’aventure ?

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.