GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Russie: Poutine ordonne des manœuvres militaires non loin de l'Ukraine

    media Le président russe Vladimir Poutine, ce mercredi 26 février à Moscou. REUTERS/Mihail Metzel/RIA Novosti/Kremlin

    Dernier épisode en date des tensions entre Moscou et les Occidentaux après la destitution du président ukrainien : Vladimir Poutine a placé ce mercredi 26 février les forces du district militaire Ouest « en état d'alerte ». Officiellement, il s'agit de vérifier qu'elles sont prêtes au combat.

    Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

    « Le commandant en chef a été chargé de vérifier l'aptitude des troupes à agir pour faire face à des situations de crise menaçant la sécurité militaire du pays ». C'est par cette phrase que le ministre de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé la mise en alerte des troupes russes sur une zone qui va de l'Ukraine à la Finlande. L'opération doit durer jusqu'au 3 mars. Elle concerne 150 000 hommes des forces aériennes et aéroportées.

    Mardi, Vladimir Poutine, qui ne s'est pas encore exprimé sur la crise ukrainienne, avait dirigé une réunion du Conseil de sécurité russe consacrée à la situation chez son voisin. Il est prévu que ce conseil se réunisse désormais une fois par semaine.

    A (RE) LIRE : Ukraine: quels sont les intérêts de la Russie et des autres voisins?

    Pour le ministre de la Défense, cette inspection surprise n'a aucun lien avec la situation en Ukraine. Toutefois, Serguei Choïgou précise également que la Russie a décidé de prendre des mesures pour garantir la sécurité des installations et de l'arsenal russe en mer Noire. Il ne précise pas la nature de ces mesures.

    A (RE) LIRE : La Russie hausse le ton à propos de l'Ukraine

    La flotte russe est restée ancrée en Crimée, dans la ville portuaire de Sébastopol, en vertu d'un accord avec l'Ukraine signé lors de l'indépendance de l'ancienne République soviétique.

    Manoeuvres militaires de la flotte russe en 2009 pour le 225e anniversaire de la base militaire russe de Sébastopol, en Crimée, région russophone de l'Ukraine. Photo : C. Magnard/RF

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.