GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • COP24: la communauté internationale adopte les règles d'application de l'accord de Paris sur le climat
    Europe

    Snowden dénonce l'espionnage en Europe au service des Etats-Unis

    media Edward Snowden Reuters

    Dans une déposition écrite, présentée au parlement européen, l'ancien conseiller américain Edward Snowden, a dénoncé un « bazar européen » de l'espionnage au service des Etats Unis. La NSA fait pression et incite les Etats européens à changer leurs lois autorisant la surveillance de masse, précise Edward Snowden, ancien informaticien et consultant des services de renseignement américains.

    C'est surtout l'agence américaine de sécurité NSA que l'ancien informaticien et consultant des services de renseignement américains Edward Snowden met en cause, tout en précisant, dans le document remis aux parlementaires européens, qu'il ne s'agit pas de nouvelles révélations.

    « L'une des activités essentielles de la division des affaires étrangères de la NSA est de faire pression sur les Etats membres de l'Union européenne, pour qu'ils changent leurs lois et permettent ainsi la surveillance de masse » souligne Snowden. 

    La déposition de Snowden au Parlement européen à lire dans son intégralité

    Et l'ancien consultant américain, toujours réfugié à Moscou, souligne qu'aucun gouvernement occidental n'a pu présenter des arguments pour justifier qu'une telle surveillance était nécessaire.

    Aux Etats-Unis, rappelle-t-il, les chefs des services d'espionnage ont affirmé que 54 attaques terroristes ont été déjouées par la surveillance de masse, mais des enquêtes de la Maison Blanche, ainsi que la Cour Fédérale américaine, ont montré que ce n'était pas vrai.

    Dans la déposition transmise aux députés européens, Edward Snowden insiste sur le fait que l'agence NSA a fourni aux pays européens l'expertise et la technologie nécessaires à la surveillance de masse. Le résultat a été que beaucoup d'Etats européens ont surveillé les ressortissants des Etats voisins, lorsqu'il n'ont pas surveillé leurs propres citoyens.

    Seule lueur d'espoir, la surveillance de masse peut-être rendue trop coûteuse, par des changements de normes techniques.

    Le Parlement européen doit se prononcer la semaine prochaine sur une motion préconisant de suspendre SWIFT et Safe Harbour, deux importants accords d'échange de données avec les Etats-Unis.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.