GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 21 Novembre
Jeudi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Italie: au Liban, fin de cavale pour l'ex-bras droit de Berlusconi

    media Marcello Dell'Utri, lors de son procès en appel à Palerme, le 11 décembre 2009. AFP / Marcello Paternostro

    L'Italien Marcello Dell'Utri, ancien sénateur italien, a été arrêté à Beyrouth ce samedi 12 avril 2014. L’homme fuyait le justice de son pays après avoir été condamné en appel pour ses liens avec la mafia.

    Avec notre correspondante à Rome,  Anne Le Nir

    C'est un grand ami de Silvio Berlusconi. Co-fondateur du parti Forza Italia, dont la naissance remonte à février 1994, Marcello Dell'Utri, déclaré fugitif par le tribunal de Palerme, a été arrêté grâce à la collaboration entre les services secrets libanais et italiens dans l'un des plus luxueux hôtels de la capitale, Beyrouth.

    L'ex-sénateur d'origine sicilienne, âgé de 72 ans, avait quitté son pays au début du mois d'avril, alors que la cour de cassation de Palerme doit rendre son jugement mardi prochain sur sa condamnation en appel pour complicité d'association mafieuse. Marcello Dell'Utri est accusé d'avoir été le principal intermédiaire entre l'ancien chef du gouvernement italien et Cosa nostra, la mafia sicilienne.

    Condamné en 2004 à neuf ans de prison en première instance, sa peine avait été réduite à sept ans en appel l'an dernier. L'ex-bras droit de Silvio Berlusconi avait été laissé en liberté dans l'attente d'un verdict définitif. En cas de confirmation de sa condamnation, il pourrait être immédiatement arrêté, à condition toutefois que le Liban accepte la demande d'extradition du ministre italien de la Justice.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.