GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Drame de Hillsborough: l'électrochoc du foot anglais

    media Mémorial aux victimes d'Hillsborough décoré d'écharpes de supporters en marge d'un match Liverpool-Manchester City le 13 avril 2014. REUTERS/Nigel Roddis

    Il y a 25 ans, le 15 avril 1989, 96 personnes perdaient la vie dans le stade d'Hillsborough, à Sheffield dans le nord de l'Angleterre lors d’un match opposant Liverpool à Nottingham Forest. Vingt-cinq ans plus tard, les stades anglais se sont modernisés pour éviter des accidents similaires.

    Vingt-cinq ans, c'est le temps qu'il aura fallu pour connaître la vérité du drame d'Hillsborough. Lors d'un mouvement de foule, dans un strade archi-comble, 96 personnes avaient été tuées. Des années d’une procédure toujours en cours pour un drame qui continue de susciter l'émotion outre-Manche d'autant que la responsabilité de l'accident a toujours été controversée.

    Amis et familles des victimes dénoncent la responsabilité des forces de l'ordre qui incriminaient les supporters de l’équipe de Liverpool, jugés trop nombreux dans la tribune. Il y a deux ans, un ultime rapport a donné pourtant raison aux familles. Il accable les policiers chargés de l'enquête. David Cameron, le Premier ministre britannique s'est d’ailleurs excusé de cette injustice.

    Apaiser les stades

    Mais dans les stades anglais, une vraie prise de conscience est née ce 15 avril 1989. Au terme d'une décennie marqué par le hooliganisme, des bagarres, et de nombreux morts. Il fallait trouver des solutions.

    Le rapport Taylor est sorti avec 76 propositions pour avancer comme l'augmentation des prix des places, la suppression des grillages au bord du terrain ou encore l'interdiction de suivre une rencontre debout. Les spécialistes estiment qu'un tel drame ne pourrait se reproduire de nos jours.

    Mais ce 15 avril, comme chaque année, c'est toute une ville, tout un pays qui pleure ces 96 victimes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.