GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Ukraine: fusillade mortelle à Slaviansk près d'un barrage routier

    media Un militant pro-russe près du barrage routier où aurait eu lieu la fusillade, le 20 avril, près de Slaviansk. REUTERS/Gleb Garanich

    La situation en Ukraine est toujours bloquée, trois jours après la signature de l'accord de Genève. Les séparatistes pro-russes qui occupent des bâtiments dans l’est du pays refusent de reconnaître le texte. Et aucune trêve pascale n'est véritablement observée : une fusillade se serait produite cette nuit à Slaviansk. On dénombrerait au moins quatre morts.

    Avec notre correspondante à Donetsk, Anastasia Becchio

    Deux véhicules calcinés en bordure de route et des témoignages de militants locaux pro-russes sont les seuls éléments dont on dispose pour le moment. C’est la télévision publique russe qui a diffusé en premier l’information, qu'il faut prendre avec beaucoup de précaution tant la guerre des images et des rumeurs fait rage sur le terrain.

    Selon un homme, qui affirme avoir été présent sur les lieux lors de l'incident, une vingtaine d'assaillants arrivés à bord de quatre véhicules ont ouvert le feu à l'arme automatique sur des militants pro-russes qui faisaient le guet à un barrage routier installé sur une route à l'ouest de Slaviansk. 

    Bilan incertain

    Cette ville est située à une centaine de kilomètres de Donetsk. Elle est aux mains des militants pro-Kremlin. Le chef de la nouvelle administration en place à Slaviansk, qui soutient les séparatistes, affirme que l'attaque a fait 4 morts : 3 locaux et un assaillant. Une source hospitalière locale annonce pour sa part que 4 personnes ont été hospitalisées.

    Les médias russes avancent la thèse d'une attaque menée par des groupes radicaux ultra-nationalistes de l'ouest du pays. Ils assurent que des armes, des explosifs et même des cartes aériennes de Slaviansk ont été retrouvés dans les véhicules des assaillants. Pour le moment, les autorités de Kiev gardent le silence. 

    → A (RE) LIRE : Ukraine : les séparatistes pro-russes rejettent l'accord de Genève

    Contact difficile

    Cette attaque, dont les détails sont encore très flous, témoigne en tout cas de la tension qui règne dans la région en dépit d'une trêve pascale décrétée par les autorités. Rien n’indique pour le moment que les observateurs de l’OSCE, qui sont chargés de surveiller la mise en place des accords de Genève, pourront mener leur tâche à bien. A en juger par les premières impressions livrées, le contact avec les insurgés pro-russes est délicat à établir.

    C’est notamment le cas à Lougansk, ville située à une trentaine de kilomètres de la frontière russe où un groupe, qui se présente comme l’Armée de défense de l’Ukraine du Sud et de l’Est, est barricadé à l’intérieur du siège du SBU, les services de sécurité, avec une importante quantité d’armes.

    « Nous avions déjà annoncé que nous ne rendrions pas les armes », explique un homme qui se présente comme le porte-parole du mouvement et qui raconte que des observateurs de l’OSCE ont tenté de les approcher mais se sont heurtés à une fin de non recevoir. « Nous n’avons pas encore d’interlocuteur », a résumé l’un des membres de la mission dans cette ville.

     → A (RE) LIRE : L’accord de Genève sur l’Ukraine difficile à mettre en oeuvre

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.