GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Washington persiste: il y aurait bien des soldats russes en Ukraine

    media Les photos du département d’Etat américain censées prouver la présence de soldats russes en Ukraine. U.S. Department of State

    En visite à Kiev, le vice-président américain Joe Biden a dénoncé les « menaces humiliantes » auxquelles est confrontée l’Ukraine. Le numéro 2 américain faisait référence, sans les nommer, aux milices pro-russes qui étendent leur contrôle dans l’est du pays. Seraient-elles constituées de militaires venus de Russie ? L’hypothèse n’est pas nouvelle, mais elle est désormais appuyée par des photos publiées lundi par le département d’Etat américain.

    L'administration américaine s'est livrée, lundi à Washington, à un exercice de pédagogie avec photos à l’appui. L’un des clichés présenté a été pris en Géorgie en 2008. On peut y voir un militaire avec un insigne des forces spéciales russes sur le bras. On le reconnait sur une seconde photo à sa longue barbe rousse. Mais le cliché date cette fois-ci du 12 avril dernier, pendant la prise du commissariat de la ville de Kramatorsk, dans l’est de l’Ukraine, par des militants séparatistes. Le même homme aurait été repéré à Slaviansk deux jours plus tard.

    Pour la porte-parole du département d’Etat Jennifer Psaki, c’est le signe d’un lien direct avec Moscou : « Une partie de ces photos fournies par les Ukrainiens sont déjà disponibles publiquement, soit sur des médias internationaux, soit sur Twitter. Elles montrent des signes d’une connexion entre la Russie et les militants armés dans l’est de l’Ukraine. Comme vous le savez, c’est ce que nous pensions depuis longtemps. Nous l’avons démontré publiquement. Ce sont juste des preuves supplémentaires du lien entre la Russie et ces militants armés. »

    Autre indice : ces hommes armés possèdent un équipement moderne et semblent bien entraînés. C’est ce que remarque de son côté le commandant militaire de l’Otan, le général Philip Breedlove. Pour les Occidentaux, ça ne fait donc aucun doute : ceux qu’on surnomme les mystérieux « homme verts », à cause de leur uniforme sans insigne, seraient bien pilotés par le Kremlin.

    → A (RE) LIRE : Les Etats-Unis volontaires pour « aider » l'Ukraine

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.