GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Sloviansk: les rebelles dénoncent l'usage de la force face aux civils

    media A Kramatorsk, le 5 mai, lors des funérailles d'une jeune femme tuée par des soldats ukrainiens sur la route entre Sloviansk et Kramatorsk. REUTERS/Marko Djurica

    L'armée ukrainienne a réussi à prendre plusieurs postes de contrôle tenus par des insurgés pro-russes dans les faubourgs de Sloviansk. Cette nouvelle offensive permet à l’armée ukrainienne de resserrer encore un peu plus l’étau sur Sloviansk. A Donetsk, les militants pro-russes s’insurgent contre l’assaut lancé par l’armée ukrainienne et dénonce l’usage de la force militaire contre des civils.

    Avec nos envoyés spéciaux, Bertrand Haeckler et Daniel Vallot

    Devant le siège de l’administration régionale, un écran géant diffuse les informations de la télévision russe. La foule qui se presse aux abords de la scène regarde avec anxiété et colère les dernières nouvelles venues de Sloviansk. Pour ces militants pro-russe, c’est le gouvernement ukrainien qui est le seul responsables de cette nouvelle flambée de violence.

    → A(RE)LIRE : Ukraine: combats meurtriers à Sloviansk

    « C’est tellement affreux ! Je suis une femme et moi je peux pleurer... Alors je pleure. se lamente une habitante. « Ce qui s’est passé à Odessa et ce qui se passe en ce moment à Sloviansk... c’est du fascime, vraiment du fascisme ! Vous savez, mon père, c’est un vétéran de la Seconde Guerre mondiale. Il avait 19 ans quand il est allé à la guerre. Alors, comment je pourrais le trahir ? Et laisser les fascistes entrer dans mon pays ? Cela n’arrivera jamais ! »

    → A (RE)LIRE : Moscou dénonce des violations massives des droits de l'homme

    A Donetsk, les militants pro-russe sont persuadés que les insurgés de Sloviansk refuseront de se rendre. Devant le siège de l’administration régionale, c'est un va-et-vient incessant de miliciens en armes. Tous en sont convaincus : après Sloviansk, c’est la capitale régionale qui sera bientôt la cible des autorités centrales et c’est à Donetsk qu’il faudra alors se battre, disent-ils, contre l’armée ukrainienne.

    Pourquoi l'armée ukrainienne n'entre-t-elle pas dans Sloviansk

    Officiellement, l’armée ukrainienne a pour objectif de s’emparer de la ville de Sloviansk. Le ministre ukrainien de l’Intérieur l’a répété dimanche matin. Mais visiblement, les soldats ont reçu pour consigne de ne pas aller au-delà des faubourgs de la ville. Deux explications peuvent être avancées : la première, la plus évidente, est que les autorités ukrainiennes veulent éviter le bain de sang, qui entrainerait aussitôt l’intervention directe de la Russie dans la région. Les combats qui se sont déroulés dans cette zone ont déjà fait, toujours selon le ministre de l'Intérieur, plus de 30 morts chez les rebelles et 4 chez les militaires ukrainiens.

    La deuxième, c’est que le commandement militaire ukrainien n’a pas suffisamment confiance dans sa capacité à affronter les insurgés dans un contexte de guérilla urbaine. Dans le camp pro-ukrainien, des voix s’élèvent d’ailleurs à Kiev pour critiquer la lenteur de ces opérations militaires. Ces critiques expliquent sans doute pourquoi, à chaque fois qu’un affrontement violent éclate dans les faubourgs de Sloviansk, les autorités ukrainiennes affirment qu’un assaut décisif a été lancé, alors qu’il en est rien, comme ce fut le cas lundi matin.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.