GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Ukraine: journalistes arrêtés en Crimée et près de Kramatorsk

    media Un homme armé et masqué, devant le quartier général de la police à Slaviansk, dans l'est de l'Ukraine, le 12 avril 2014. REUTERS/Gleb Garanich

    La situation reste très tendue dans l’est et le sud de l’Ukraine. Dans ce contexte, les intimidations et arrestations de journalistes se multiplient. Plusieurs d’entre-eux ont été détenus par les services de sécurité russes en Crimée, ce week-end. De son côté, Moscou accuse Kiev de garder en captivité deux reporters russes, arrêtés près de Kramatorsk, dans l'est de l'Ukraine.

    L’information fait la Une de la télévision russe. Elle a été commentée par le ministre des Affaires étrangères russe : selon l'employeur des deux journalistes, le site internet Life News, considéré comme proche du Kremlin, Oleg Sidiakine et Marat Saïtchenko sont retenus par des gardes nationaux ukrainiens et ont été soumis à des violences.

    De leurs côté, les autorités ukrainiennes affirment que les deux hommes ont été arrêtés avec un groupe de combattants pro-Russes qui préparaient une attaque de l’aérodrome de Kramatorsk.

    Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a exigé leur libération immédiate et demandé l’intervention de l'Organisation pour la coopération et la sécurité en Europe dans cette affaire. L’OSCE, qui, par la voix de sa représentante pour la liberté des médias, Dunja Mijatovic, a envoyé une lettre au ministère ukrainien de l’Intérieur, dans laquelle elle appelle toutes les parties à cesser d’intimider les journalistes et les laisser faire leur travail.

    Les forces de l’ordre russe et les membres de groupes paramilitaires pro-russes ne sont pas en reste. Plusieurs journalistes ukrainiens affirment avoir été détenus ce week-end en Crimée. L’un d’eux affirme avoir été battu, son matériel lui a été enlevé. Un journaliste polonais a par ailleurs été retenu pendant plusieurs heures par le FSB qui l'a accusé d'écrire « des textes anti-Russes ».

    Sur le terrain

    Hier, le ministère ukrainien de la Défense a annoncé la mort d'un soldat dans une attaque au mortier menée par les insurgés près de Sloviansk, l'un des bastions de l'insurrection. A moins d'une semaine de l'élection présidentielle qui aura lieu dimanche prochain, les pays occidentaux restent vigilants. Le ministre de la diplomatie française Laurent Fabius, s'est exprimé, peu avant son départ de Pékin, après quatre jours passés en Chine.

    Notre position, c’est d’appeler à la désescalade. ( …) Il faut que les pressions à l’extérieur diminuent.

    Laurent Fabius

    Ministre français des Affaires étrangères

    20/05/2014 - par Heike Schmidt Écouter


    Appel à la grève de l'oligarque Akhmetov

    Avec notre correspondant à Kiev, Laurent Geslin

    Dans une vidéo diffusée le 19 mai, Rinat Akhmetov, l'oligarque le plus riche d'Ukraine, a appelé les ouvriers du Donbass à cesser le travail ce 20 mai à midi pour dire non à la violence et aux effusions de sang dans l'est de l'Ukraine. Cette prise de position de l'homme le plus influent d'Ukraine en faveur de l'unité du pays est un coup très dur porté aux séparatistes pro-Russes.

    Coup dur pour les pro-Russes

    Rinat Akhmetov a longtemps gardé une neutralité prudente, se contentant d'appeler au calme et de réaffirmer l'unité de l'Ukraine. Mais depuis une semaine, et alors que les affrontements entre les séparatistes et les forces de sécurité ukrainiennes se généralisent, l'homme le puissant du pays, semble avoir choisi son camp.

    Plusieurs milliers d'ouvriers des usines du milliardaire patrouillent dans les rues du grand port industriel de Marioupol. Et les séparatistes pro-Russes semblent avoir quitté la ville. A quelques jours de l'élection présidentielle de dimanche prochain, Rinat Akhmetov a aussi appelé les ouvriers patriotes du Donbass à cesser le travail et à descendre dans les rues à midi pour ne pas se laisser intimider, par « le banditisme » des représentants de la soi-disant République de Donetsk.

    L'ancien partenaire d'affaire de Viktor Ianoukovitch, qui s'est enrichi durant le règne du président déchu, n'a en effet aucun intérêt à ce que la région passe sous domination russe.

    Appel entendu à Donbass

    L’appel lancé par Rinat Akhmetov a été entendu cinq sur cinq. « Pour la paix ! », « Pour le Donbass sans les armes ! », « Pour le Donbass sans les masques ! », c’est sous ces mots d’ordre qu’ont manifesté les employés du groupe SKM du milliardaire ukrainien. Tout comme les supporters de son club de football « Chakhtior Donetsk ».

    Selon l’agence UNIAN, plus de 400 sympathisants du club se sont rassemblées au stade « Donbass Arena » à Donetsk pour réclamer que cessent « la terreur et l’effusion de sang » dans la région. Ils ont accompagné les sirènes qui ont retenti à midi heure locale dans les entreprises de l’empire Akhmetov avec tous les instruments sonores dont disposent les supporters dignes de ce nom.

    L'ancien partenaire d'affaire de Viktor Ianoukovitch, qui s'est enrichi durant le règne du président déchu, Viktor Ianoukovitch, n'a en effet aucun intérêt à ce que la région passe sous domination russe. C’est la première fois que Rinat Akhmetov s’en prend directement au séparatistes pro-Russes et utilise sa très forte position dans la région pour mobiliser la population contre eux.

    A quelques jours de l’élection présidentielle, cela risque d’être un coup dur pour les séparatistes, qui veulent empêcher la tenue du scrutin par tous les moyens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.