GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Les Européens aux urnes

    media Ce dimanche 25 mai dans la soirée, la composition du futur Parlement européen devrait être connu REUTERS/Eric Vidal

    Ce dimanche 25 mai dans la soirée, les Européens auront un nouveau Parlement. Les électeurs votent dans la plupart des Etats membres ce dimanche. Les résultats seront connus seulement en fin de soirée. Ce sont les Italiens qui votent jusqu’à 23h qui fermeront le ban, un vote déterminant pour l’avenir d’une Europe en crise.

    380 millions d’électeurs vont non seulement designer leurs représentants au Parlement européen, mais ils vont choisir entre plus ou moins d’Europe et s’ils veulent plus d’Europe ils diront quelle Europe ils veulent. Une Europe plus libérale, ouverte sur le monde ou une Europe plus solidaire, attentive au développement des pays du Sud. Il y a les fédéralistes comme le candidat des centristes à la présidence de la Commission européenne Guy Verhofstadt, qui prônent une plus grande intégration européenne et ceux qui ne veulent pas céder un pouce de leur souveraineté.

    Parmi eux, les populistes et les nationalistes, qui ont fait campagne contre l’Union européenne et qui aspirent au retour du chacun pour soi. Ils veulent retrouver le contrôle de leur frontière, quitte à mettre à mal la libre circulation des biens et des personnes. Ils prônent l’abandon de l’euro.

     → A (RE)LIRE : Elections européennes: «des débats nationaux sur des thèmes nationaux»

    D’autres privilégient les liens économiques et financiers, mais ne partagent pas l’ambition des pro-européens qui veulent faire de l’Union européenne une puissance politique capable de décider son avenir et de défendre ses intérêts et ses valeurs. Résultat une sortie de crise dans le désordre ou tous ensemble, le repli sur soi ou une intégration qui se poursuit, avec un Parlement qui aura de toute façon plus de pouvoir, et notamment celui de désigner le successeur de José Manuel Barrosso.

    L'enjeu de l'abstention : 15,7 % de participation à la mi-journée en France

    Le candidat du Parti populaire européen (PPE), le groupe des partis de droite et de centre-droit, est légèrement favori pour lui trouver un successeur à la tête de la Commission européenne. Il s'agit de Jean-Claude Juncker, et les sondages le donnaient gagnant d'une courte tête devant Martin Schulz, le candidat du groupe des socialistes et démocrates. Au delà, l'enjeu de ces élections européennes est le taux de participation. Plus il sera important et plus le candidat à la présidence de la Commission aura de légitimité. Et le Conseil de chefs d'Etat européens aurait alors du mal à imposer un autre candidat. Mais l'abstention à ce scrutin s'annonce cependant assez forte.

    En France, notamment, où tous les sondages annoncent que l’abstention devrait atteindre un nouveau record, les premiers chiffres parus à midi, quatre heures après l'ouverture des bureaux de votes laisse entrevoir une petite surprise. Le ministère de l’Intérieur a annoncé que 15,7 % des inscrits se sont déplacés en France, à la mi-journée. C'est presque un point de mieux qu'en 2009, lors du dernier scrutin européen. La participation à midi n'était alors que de 14,8 %.

    Un chiffre à la hausse donc, mais qui reste tout de même faible, si l'on compare avec la participation à midi lors des deux tours de l'élection présidentielle de 2012. A midi, 30 % d'inscrits avaient alors voté, avec une moyenne proche de 80 % en fin de journée. On devrait en être loin, ce dimanche soir à 20 heures, quand les derniers bureaux de vote fermeront leurs portes. Reste à voir si le triste record de 2009 sera battu. La participation totale en France était alors de 40,6 %.

    Les chypriotes turcs votent ce dimanche. Ils sont des centaines à se déplacer dans les bureaux de vote qui leur sont spécialement dédié, du côté sud de la zone tampon.

    Les chypriotes turcs votent ce dimanche 25/05/2014 - par Michel Picard Écouter

    Poussée attendue des europhobes

    Autre enjeu, tout aussi important, la poussée des europhobes, et notamment de l'extrême droite, qui pourrait former un groupe parlementaire autour du Front national français, crédité de 16 à 20 eurodéputés. 25 sièges issus de 7 pays sont nécessaires pour former un groupe parlementaire et même si aux Pays Bas le parti de Geert Wilders a fait moins bien que prévu, un tel groupe pourrait voir le jour, notamment avec des renforts venus d'Autriche et d'Italie. L'extrême droite serait alors plus audible au sein du Parlement et tentera de peser sur ses décisions.

     → À (RE)LIRE : L’extrême droite française veut former un groupe au Parlement européen

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.