GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Un «fils caché» de Mitterrand, candidat aux législatives suédoises

    media Hravn Forsne, candidat aux élections législatives et communales. Hravn Forsne/Facebook

    En Suède, un prétendu fils caché de l’ancien président de la République française, François Mitterrand, décédé en 1996, s’est ouvertement déclaré comme tel ce vendredi 8 août. Hravn Forsne, âgé de 25 ans, se présente aux élections législatives et communales au mois de septembre prochain.

    Hravn Forsne s’est déclaré vendredi 8 août et pour la première fois être le fils illégitime de François Mitterrand, issu de la relation que l'ancien président de la République française entretenait avec une journaliste. « Je veux être jugé pour ce que je suis, pas pour qui était mon père. Mais d'accord, c'est comme ça. François Mitterrand était mon papa », a-t-il déclaré au Kungsbacka-Posten, un journal local.

    S’il ne veut pas être jugé sur le fait qu’il pourrait être le fils caché de Mitterrand, cette subite déclaration intervient quelques semaines avant les élections législatives et
    municipales suédoises, où il est candidat pour le parti des Modérés du Premier ministre Fredrik Reinfeldt.

    Le jeune homme justifie cette révélation par question d’honnêteté envers son électorat : « J'en parle seulement avec les médias locaux, parce que c'est important pour eux et pour mes concitoyens, pour les électeurs, de connaître leur candidat, mais pas pour les médias internationaux. »

    Il était de notoriété publique que sa mère, Christina Forsne, avait entretenu une liaison avec le président socialiste entre 1980 et 1995. A l’époque, elle était correspondante à Paris pour le quotidien Aftonbladet et la télévision publique suédoise. Mais elle s'est toujours refusée à répondre aux questions sur l'identité du père de son enfant, né en novembre 1988. Au Kungsbacka-Posten, il a déclaré n'avoir vu son père présumé que « cinq, six fois ».

    Le premier président socialiste de la Ve République a eu trois fils avec son épouse Danielle, puis une fille, Mazarine Pingeot, née d'une liaison extra-conjugale qu’il a longtemps cachée.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.