GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Les combats se poursuivent dans l’est de l’Ukraine

    media Des militaires ukrainiens dans la ville de Novoazovsk, le 26 août 2014. AFP PHOTO / ALEXANDER KHUDOTEPLY

    Les présidents Poutine et Porochenko, se sont rencontrés mardi 26 août à Minsk, à l'occasion d'un sommet régional lors duquel ils ont cherché des terrains d’entente pour faire cessez les combats à la frontière russo-ukrainienne. Malgré cette bonne volonté affichée, les violences se poursuivent notamment près de Marioupol où les civils prennent la fuite.

    Avec notre envoyé spécial, Daniel Vallot

    Une épaisse fumée noire s’élève dans le lointain, à quelques kilomètres de la frontière russe. Après une brève interruption en fin de matinée, les tirs d’artillerie lourde avaient repris à la mi-journée autour de la ville de Novoazovsk. Lorsque notre envoyé spécial s’est rendu sur place, les rues étaient quasiment désertes, de nombreux habitants avaient décidé en effet de quitter la zone pour se réfugier dans les villages avoisinants ou dans la ville de Marioupol.

    « Nous ne savons pas qui tire, nous ne savons pas d’où viennent les tirs ni ce qu’ils visent », racontent ces habitants visiblement terrifiés par l’irruption des combats dans le secteur. De fait, sur place il est très difficile de savoir où se trouvent les positions rebelles – les séparatistes ayant décidé, en début de semaine, d’ouvrir ce nouveau front afin de soulager les bataillons engagés dans les villes assiégées de Donetsk et de Lougansk.

    Une certitude : l’armée ukrainienne continue de contrôler la ville et la route côtière menant à Marioupol. Quant aux affrontements, ils semblaient se dérouler pour l’essentiel sur la portion du territoire, d’une dizaine de kilomètres tout au plus, qui sépare la localité de Novoazovsk de la frontière russe.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.