GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Lancement de la construction du gazoduc russe vers la Chine

    media Photo diffusée par la presse officielle russe, montrant le président russe Vladimir Poutine inaugurant le premier tronçon du gazoduc qui reliera la Russie à la Chine, le 1er septembre 2014. REUTERS/Alexei Nikolsky/RIA Novosti/Kremlin

    La Russie lance la construction du gazoduc par lequel elle va exporter du gaz vers la Chine. Un accord spécifique sur la fourniture du gaz pourrait être signé dès le mois de novembre. Il permettra à Moscou d'honorer un contrat signé avec Pékin en mai dernier.

    Le gazoduc appelé « Force de Sibérie », long de 4000 kilomètres et d'une capacité de 61 milliards de mètres cubes par an, reliera les gisements de Sibérie orientale au réseau gazier existant, et le prolongera vers l'Extrême-Orient jusque Khabarovsk et Vladivostok. Sa construction devrait coûter 55 milliards de dollars.

    Grâce à cette nouvelle voie, Gazprom fournira la Chine pendant trente ans à partir de 2018. La société russe livrera 38 milliards de mètres cubes par an, conformément à un contrat signé en mai dernier avec l'opérateur chinois CNPC.

    400 milliards de dollars

    Ce « méga-contrat » d'un montant de 400 milliards de dollars, annoncé au moment où débutait la crise ukrainienne, avait été interprété comme une volonté de Moscou de réduire sa dépendance vis-à-vis de l'Europe, qui représente son premier marché à l'exportation. En effet, la Russie vend à l'Union européenne près de la moitié de son gaz naturel.

    La construction du tronçon chinois du nouveau gazoduc sibérien devrait commencer au premier semestre 2015.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.