GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Sommet de l'Otan: la Russie montre les dents

    media Le président russe Vladimir Poutine préside une session du Parlement pour décider des sanctions à prendre contre l'Europe, le 5 août 2014. REUTERS/Alexei Druzhinin/RIA Novosti/Kremlin

    A deux jours du sommet de l’Otan au Pays de Galles, sommet qui devrait notamment aboutir au lancement d’un plan de réactivité militaire en Europe de l’Est, la Russie durcit le ton face à l’Otan. Moscou prévient : la Russie est prête à réagir aux décisions prises par l'Alliance atlantique.

    « La Russie va adapter sa doctrine militaire en prenant en compte les nouvelles menaces qui planent sur elle », a lancé le secrétaire adjoint au conseil de sécurité russe. Pour Mikhaïl Popov, le renforcement de la présence militaire de l'Alliance à proximité des frontières russes est « inacceptable ».

    Les pays de l’Otan qui doivent se réunir vendredi à Cardiff prévoient d'autoriser le déploiement de plusieurs milliers de soldats en Europe de l’Est et d'adopter des sanctions économiques supplémentaires contre la Russie. Mais le secrétaire adjoint du conseil de sécurité russe estime que le rôle de son pays dans le conflit ukrainien a été évalué de manière non objective, et que les mesures prises en conséquence sont inadéquates.

    « Tous les faits témoignent de la volonté des Etats-Unis et de l'Otan de poursuivre leur politique de détérioration des relations avec la Russie », a-t-il martelé avant de déplorer : « On attend toujours de la Russie des concessions unilatérales sur les questions de politique étrangère. » Une manière d'affirmer que face à de nouveaux déploiements militaires de l'Alliance, Moscou ne se laissera pas faire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.