GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Histoires de migrants morts en Méditerranée

    media Les cercueils des victimes du naufrage du 3 octobre 2013, au large de Lampedusa en Italie, dans une hangar de l'aéroport de la ville. Reuters/Antonio Parrinello

    De Calais en France à Lampedusa en Italie, la question des flux migratoires laisse les pays européens désemparés. Chaque mois, des centaines de migrants perdent la vie en Méditerranée, des tragédies qui rappellent que le tout sécuritaire ne pourra jamais tout régler. RFI consacre à ces « Perdus à la frontière: ces migrants morts en Méditerranée », une série de reportages en collaboration avec l’émission Accents d’Europe : « Vivants ou morts, ramener les corps à terre » (1), « Identifier les corps et retrouver les familles » (2), « Rapatrier les corps dans le pays d'origine » (3), « Donner une sépulture aux corps non-identifiés » (4), « Honorer la mémoire des disparus » (5)

    Episode 1 / Vivants ou morts, ramener les corps à terre. Rencontre avec les pêcheurs siciliens de Mazara del Vallo (Italie). [Cliquez sur le titre pour visualiser l'article]

    Dans le port de pêche sicilien de Mazara del Vallo, les chalutiers partent pour près d’un mois en haute mer, parfois au large des côtes tunisiennes ou libyennes. Ils se retrouvent alors en première ligne face aux bateaux de migrants qui tentent de rejoindre l’Europe. Et n’hésitent pas à sauver les vivants et à ramener à terre les corps de ceux morts pendant la traversée.  

    Episode 2 / Identifier les corps et retrouver les familles. [Cliquez sur le titre pour visualiser l'article]

    Lorsque les corps ont été ramenés à terre ou retrouvés le long de la frontière, comment les identifier et permettre aux familles de les retrouver ? Dans le nord-est de la Grèce, un médecin légiste se démène pour leur rendre une identité et peut compter sur des relais dans tout le pays pour tenter de retrouver leurs proches.
      

    Episode 3 / Rapatrier les corps. [Cliquez sur le titre pour visualiser l'article]

    Lorsque les corps des migrants, qui trouvent la mort aux portes de l’Europe, ont pu être identifiés, il est alors possible d’envisager un rapatriement de ces corps dans leur pays d'origine.
     


    Episode 4 / Donner une sépulture aux corps non-identifiés. [Cliquez sur le titre pour visualiser l'article]

    Dans la région de Sidero, dans le nord-est de la Grèce, à quelques dizaines de kilomètres de la frontière turque, un mufti inhume tous ces corps qui n’ont pas été identifiés dans ce qui est devenu un immense cimetière de migrants.
      

     

    Episode 5 / Honorer la mémoire des disparus. [Cliquez sur le titre pour visualiser l'article]

    Depuis le début de l’année 2014, plus de 100 000 migrants sont arrivés en Europe via Lampedusa. Sur cette petite île italienne de 24 km² au milieu de la Méditerranée, il existe désormais un endroit consacré à leur mémoire, Porto M. Un petit musée où les objets retrouvés sur les plages ou sur les épaves de bateaux s’alignent par centaines.

     

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.