GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Europe

    Ukraine: une loi destinée à faire le ménage dans l’appareil d’Etat

    media Arseni Iatseniouk a donné l’ordre de vérifier le passé de tous les ministres et de leurs adjoints. REUTERS/Alex Kuzmin

    L’heure de la purge dans les cercles du pouvoir ukrainien a semble-t-il sonné. Le Parlement a adopté une loi très attendue par les manifestants pro-européens de la place Maïdan. La loi dite de lustration doit permettre de faire un grand nettoyage au sein des instances dirigeantes.

    Un million de fonctionnaires seront concernés, leur loyauté sera évaluée, a déclaré le chef du gouvernement ukrainien. Arseni Iatseniouk a donné l’ordre de vérifier le passé de tous les ministres et de leurs adjoints.

    Hauts fonctionnaires, mais aussi magistrats ou forces de l’ordre. Il s’agit d’effectuer une véritable purge de l’appareil étatique ukrainien en écartant des cercles du pouvoir les personnes qui ont pu être impliquées dans des crimes ou des affaires de corruption commis par l’ancien système politique. « Tous ceux qui travaillaient à l'époque du président Viktor Ianoukovitch sont concernés par cette loi », a résumé Arseni Iatseniouk.

    Les députés, le président et Ioulia Timochenko exemptés

    La procédure de vérification concernera aussi aux nouvelles recrues, dont on devra vérifier si elles n’ont pas été compromises par le passé. Le président du Parlement a précisé que la loi ne n’appliquerait pas aux députés ni au chef de l’État, ni à Ioulia Timochenko, l’ancienne chef du gouvernement, condamnée pour abus de pouvoir en 2011.

    La loi a été adoptée sous la pression de la rue qui elle n’a pas attendu le vote pour commencer à faire son ménage. À la sortie du Parlement à Kiev, une foule en colère s’en est prise au député Vitaly Zhuravsky. L’ancien membre du parti de Viktor Ianoukovitch s’est retrouvé jeté au fond d’une benne à ordures.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.