GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Nouvelle frappe israélienne contre des cibles du Jihad islamique à Gaza (armée)
    • Foot/Euro-2020: la France, déjà qualifiée, peine mais bat la Moldavie (2-1) et prend la tête du groupe H
    • Éliminatoires CAN 2021: match nul entre le Mali et la Guinée, 2-2, dans le groupe A
    • Éliminatoires CAN 2021: l'Algérie, championne d'Afrique en titre, corrige la Zambie, 5-0
    • Éliminatoires CAN 2021: la RDC tenue en échec par le Gabon à domicile, 0-0
    • Climat: la BEI va «arrêter de financer les projets liés aux énergies fossiles après 2021» (officiel)
    • Jihadistes détenus en Syrie: Washington juge «irresponsable» de demander à l'Irak de les juger (responsable)
    Europe

    Pape François: Dieu ne peut être un «bouclier» pour les extrémismes

    media Devant des centaines de milliers de personnes, dans les rues de Tirana, le pape François a vanté le «modèle» albanais de coexistence religieuse: catholiques, orthodoxes et musulmans coexistent REUTERS/Alessandro Bianchi

    C’est donc Tirana, en Albanie, qu’a choisie le pape François pour sa première visite sur le sol européen. Signe que les tensions au Moyen-Orient préoccupent le pape, celui-ci a délivré un message fort à l'attention des extrémistes religieux.

    Avec notre envoyé spécial à Tirana, Antoine-Marie Izoard

    Dans la foule, lors de la messe célébrée par le pape sur la place Mère Teresa au centre de Tirana, on trouvait logiquement une majorité de catholiques, mais aussi des orthodoxes et des musulmans. Les fidèles de l’islam sont majoritaires dans ce pays où la coexistence entre religions est considérée comme exemplaire.

    C’est du palais présidentiel de Tirana, au tout début de cette visite de moins d'une journée que le pape a déploré le comportement des « extrémistes » qui déforment et instrumentalisent le « sens authentique de la religion » afin d’en faire « un dangereux facteur de conflits et de violences ».

    Le pape a alors lancé ce qui résonne comme une nette mise en garde aux jihadistes de l'organisation Etat islamique qui persécutent les chrétiens et d’autres minorités religieuses en Irak. « Que personne, a-t-il dit, ne pense pouvoir se faire de Dieu un bouclier lorsqu’il projette et accomplit des actes de violence et de mépris ! »

    Il a de nouveau été question de cohabitation interreligieuse durant la messe, lorsque le pape a rappelé que, durant les années de dictature communiste, catholiques, orthodoxes et musulmans avaient tous connu « des souffrances atroces » et de « très dures persécutions ». Maintenant que les « portes de l’Albanie sont rouvertes », le pape a souhaité que les catholiques soient missionnaires.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.