GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Explosion d'une usine de munitions en Bulgarie

    media Les équipes de la Croix-Rouge bulgare réconfortent les familles des victimes à Gorni Lom, jeudi 2 octobre 2014. REUTERS/Stoyan Nenov

    Quinze personnes sont mortes dans l'explosion d'une usine de munitions près de la ville de Montana, au nord de la Bulgarie. Trois autres ont été blessées. Tous étaient des employés de l'usine. Les raisons de l'incident ne sont pas encore connues, mais selon les autorités, il y a peu de chances qu'il y ait des survivants.

    Avec notre correspondant à Sofia, Damian Vodénitcharov

    C'est un bilan très lourd. Après 20 heures d'incertitude, les proches des victimes ont dû faire face à la réalité : il n'y a aucun survivant. L'usine elle-même a été complètement détruite lors de l'explosion. On a retrouvé des décombres sur plusieurs kilomètres autour de l’usine. L’accident est survenu mercredi soir dans l'usine Midjour, située près du village de Gorni Lom, à 130 km au nord-ouest de Sofia en Bulgarie.

    Ce n'est d'ailleurs pas le premier. En 2010, quatre personnes avaient été blessées dans une autre explosion, et en 2007, un employé était mort. Les autorités avaient par ailleurs constaté de nombreuses irrégularités au niveau des conditions de travail, il y a à peine deux semaines. L'usine désamorçait des obus militaires et fabriquait des explosifs utilisés dans l'industrie minière. Selon d'anciens employés, le personnel était mal préparé et surchargé, alors que les explosifs étaient mal stockés. Le gouvernement a décrété une journée de deuil national, le vendredi 3 octobre.

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.