GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    Ukraine: Donetsk, marginalisée, boude les élections législatives

    media Une femme passe devant l'affiche électorale de Dmitry Lubinets, candidat du parti de Petro Porochenko, dans la ville de Volnovakha, dans la banlieue sud de Donetsk, le 23 octobre 2014. REUTERS/Shamil Zhumatov

    Alors que les échanges de tirs continuent autour de la ville de Donetsk, notamment à proximité de l'aéroport, les autorités de la République populaire autoproclamée se préparent pour les élections de dimanche prochain.

    Avec notre correspondant envoyé spécial à Donetsk, Laurent Geslin

    Peu nombreux sont les habitants de Donetsk qui se préoccupent pour le moment des élections de dimanche prochain. Il est plus urgent de trouver de l'essence, ou un toit sous lequel se réfugier, pour ceux dont la maison a été détruite. Pour autant, des affiches invitant la population à aller voter ont été placardées dans les rues et les dirigeants de la République populaire de Donetsk tentent de prouver qu'il est possible d'y vivre normalement.

    Hier après-midi, une grande représentation de musique populaire était ainsi organisée au théâtre de la ville avec, comme invité, le très célèbre crooner soviétique Joseph Kobzon, originaire du Donbass, qui était venu soutenir l'indépendance des deux républiques sécessionnistes.

    Un soutien populaire limité

    Plusieurs choses sont certaines : l'immense majorité des opposants ont depuis longtemps quitté la ville. Donetsk, de façon générale, a largement été désertée par ses habitants, et ceux qui restent se terrent chez eux une fois la nuit tombée. La plupart des commerces sont fermés, tout comme la majorité des restaurants ou des entreprises.

    Dans ces conditions, on voit mal comment les dirigeants séparatistes pourront asseoir leur légitimité si les salaires des fonctionnaires ne sont pas payés, si les retraites ne sont pas versées, si les conditions d'un quotidien plus ou moins vivable ne sont pas réunies.

    La Russie reconnaît les élections, y compris celles de l'Est

    A Moscou, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a jugé les élections ukrainiennes valides : « Je pense que nous allons les reconnaître », a-t-il déclaré. Pour mémoire, rappelons que Moscou n’a jamais reconnu la légitimité du président Porochenko, car il serait arrivé au pouvoir après un coup d’Etat.

    Mais cette fois, Sergueï Lavrov se félicite du score des partisans du président ukrainien, car, dit-il, Petro Porochenko est notre partenaire, il est le partenaire de notre président pour résoudre la crise dans le sud-est de l’Ukraine. Le chef de la diplomatie russe se dit, en revanche, « très préoccupé » par la présence au Parlement ukrainien de députés des partis ultra-nationalistes Svoboda, et parti radical. La Russie y voit la preuve d’une menace nazie.

    Sergueï Lavrov ajoute que Moscou va reconnaître les résultats des élections dans les régions séparatistes du Donbass. Il espère qu’aucune tentative de l’extérieur ne viendra les perturber. Les républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk organisent des scrutins présidentiels et législatifs dimanche prochain. Pour la diplomatie russe, ces élections sont en conformité avec les accords de Minsk. Ce n’est pas le point de vue des autorités ukrainiennes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.